Marescsou vole sous 71 kilo

Autres informations / 25.01.2009

Marescsou vole sous 71 kilo

PAU, Samedi 24 janvier

Avec trois

non partants, le Prix Renaud

de Tauzia était

seulement composé de six participants… Six braves et courageux

4ans, partis défier les obstacles et le bourbier de la piste de Pau. Ainsi,

Le Barolo

(Sassanian), propre frère

de Le Chablis,

a différé sa deuxième sortie sur le steeple.

Même

amputé, ce Prix Renaud de Tauzia ne

manquait pas d’intérêt cependant

et l’arrivée en a été la preuve : du départ

à l’arrivée, deux pensionnaires de Guy Cherel

ont totalement survolé l’épreuve. Il s’agit de Marescsou (Maresca

Sorrento), arrivé premier sans être inquiété,

et de Maître Auguste (Vaguely

Pleasant). Les deux compagnons de

boxe ont pris la course à leur compte, évoluant

côte à côte durant tout le parcours. Dans le dernier tournant, Marescsou a été sollicité par Bertrand Thélier. En une seule fois, il a accéléré

et creusé très facilement l’écart,

sans avoir à puiser dans ses ressources. Tout cela dans un terrain collant et sous 71 kilos… Guy Cherel a ainsi signé sa treizième victoire du meeting.

Sans

être de la pointure de Marescsou, Maître Auguste a pris très sûrement le

premier accessit devant Kwazulu Natal (King’s Best). Cette

victoire de Marescsou confirme

également la place de favori de Rubi Ball (Network) dans

le Prix Antoine de Palaminy

(L), le pensionnaire de Jacques Ortet

ayant – largement – devancé celui de Guy Cherel.

Maître

Auguste et Marescsou partent en tête d’un peloton groupé. Maître Auguste,

Marescsou, Yabora et Ladret se détachent du reste du groupe assez rapidement.

Ces quatre chevaux impriment un train régulier. Marescsou et Maître Auguste

prennent de l’avance à la sortie de la ligne des tribunes. Ladret lâche prise

et se fait rattraper par Kwazulu Natal. Marescsou et Maître Auguste sautent

ensemble la dernière haie. Marescsou prend finalement le meilleur sur le plat,

aux dépends de Maître Auguste. Kwazulu Natal s’empare de la troisième place.