Natagora vendue à cheikh hamdan

Autres informations / 09.01.2009

Natagora vendue à cheikh hamdan

L‘exceptionnelle Natagora (Divine Light) a été vendue par son propriétaire Stefan

Friborg à Cheikh

Hamdan al Maktoum sous réserve que la visite vétérinaire d’usage se passe bien, comme cela sera le cas puisque la pouliche est parfaitement saine. Le montant de la

transaction n’a pas été révélé.

Patrick

Barbe, qui manage l’écurie de Stefan Friborg, nous a confié : « Le Cheikh Hamdan a toujours

beaucoup aimé cette pouliche

et avait montré de l’intérêt

pour elle depuis plus d’un an. Il a fini par obtenir

gain de cause. Tout le

monde est très content. La pouliche, qui aurait pu encore

courir si son acheteur l’avait voulu, va entrer au haras pour y être poulinière. »

Nous avons

senti Patrick Barbe

assez ému : « C’était

une pouliche formidable. Ses résultats parlent d’eux-mêmes : le doublé Cheveley-Guinées n’avait plus

été réalisé depuis seize ans ;

aucune pouliche n’avait fini à l’arrivée du Jockey-Club depuis cinquante ans… Oui, c’était une

pouliche d’exception, qui a toujours donné le meilleur

d’elle-même, depuis le mois de mai de

ses 2ans jusqu’à sa fin d’année de 3ans, courant

bien sûr toutes les distances, de 900 à 2.100 mètres même si

je pense que sa meilleure distance restait 1.400

mètres. Et, mis à part Zarkava, elle a rencontré

tout le monde. Le lot qu’elle a battu dans les Guinées avait

été jugé très durement à l’époque,

avant qu’on ne se rende compte, avec le recul, que c’était un très grand lot… Sa course de Hongkong ne compte pas, sur une piste excessivement

rapide. »

Pour

le Cheikh Hamdan, acheter Natagora est une très belle opération. En effet, chacun sait que la génération des pouliches françaises nées en 2005 était

hors du commun. Or des trois

leaders, seule Natagora était potentiellement à vendre, puisqu’elle était la seule

à ne pas appartenir à un propriétaire-éleveur.

Ni Zarkava (S.A.

Aga Khan), ni Goldikova (Wertheimer

& Frère) n’ont jamais été sur le marché.