Philippe desbois : pour une p.s.f. à pornichet

Autres informations / 10.01.2009

Philippe desbois : pour une p.s.f. à pornichet

Philippe Desbois, responsable

de l’animation à l’A.P.G.O. (Association des Propriétaires de chevaux au Galop

de l’Ouest), donne son point de vue sur la construction des pistes tous temps

en France et, en l’occurrence, sur l’hippodrome de Pornichet.

« Le projet de construire une

P.S.F. à Pornichet a été validé. La piste devrait pouvoir accueillir des

réunions dès l’hiver 2010. Je suis très heureux de cette décision pour

plusieurs raisons. À la Baule, nous avons un micro climat. Depuis le début des

intempéries qui ont sévi dans toute la France, nous n’avons pas vu un flocon de

neige ! Par ailleurs, et c’est ici la principale raison, il existe des centres

d’entraînement juste à côté. Deauville est une très belle initiative, mais il y

a une concentration de chevaux et de professionnels nettement équivalente dans

la région.

De plus, l’hippodrome de

Pornichet n’accueille plus de réunions d’obstacle, ce qui laisse la place à

d’autres réunions. Il y a quelque chose à faire et autant faire quelque chose de

bien. Nous nous orientons de plus en plus vers des journées de trois réunions.

Il est donc envisageable que quelques unes se disputant sur la P.S.F. soient

intégrées au programme. D’autant qu’au regard des éliminés à Deauville, il y a

des chevaux pour courir ces réunions supplémentaires ! »