Quick gold profite de la déception du « quondor »

Autres informations / 22.01.2009

Quick gold profite de la déception du « quondor »

Pour beaucoup d’observateurs,

le Prix Robert Labouche aurait dû être la proie de Quondor de Kerser

(Yokohama). Celui-ci n’avait jamais gagné sur le steeple et tentait d’ouvrir

son palmarès sur les gros obstacles dans un lot amplement à sa mesure.

Malheureusement, le protégé de Patrice Quinton n’a jamais paru à son aise sur

le sol très lourd du Pont-Long. Pensionnaire d’Eric Leray, Quick Gold

(Goldneyev) a ainsi pu renouer avec la victoire, qui le fuyait depuis le 23

mars 2008. Quick Gold a couru honorablement en province, avant de tenter sa

chance à Auteuil, sans se montrer tranchant. Propre frère du bon sauteur Nolden

(Goldneyev), exporté en Suisse, Quick Gold a enfin justifié sa quatrième place

de Listed acquise sur le steeple.