Le talent prime sur l’expérience

Autres informations / 15.02.2009

Le talent prime sur l’expérience

CAGNES-SUR-MER, Samedi 14

février

Comme l’expliquait

Jean-Claude Rouget avant le départ du Prix de la Baie des Anges, l’épreuve

s’apparentait à un duel entre le talentueux Bellinissimo (Hawk Wing), lauréat

pour sa seule sortie, et l’expérimenté Cirrus des Aigles (Even Top), qui en

était à sa septième sortie. Ce « duel » a tourné à l’avantage de Bellinissimo,

qui s’est débarrassé définitivement de son challenger dans les 150 derniers

mètres. Il confirme la belle impression visuelle laissée lors de ses débuts,

faisant dire à son entraîneur, Jean-Claude Rouget : « Le test est concluant ;

c’est une belle victoire. Dès la sortie du dernier tournant, il allait

par-dessus les autres. » Jockey de Bellinissimo, Ioritz Mendizabal expliquait

pour sa part : « Il possède un très beau changement de vitesse et se montre

très appliqué. Par contre, il n’est pas comparable avec

Coubiza, le lauréat du Prix

de la Californie (L)

; ce sont deux chevaux

différents. » Acheté aux ventes de 2ans monté de Saint-Cloud, pour la somme de

20.000€, à l’amiable, Bellinissimo succède au palmarès de cette épreuve à Bon

Grain (Muhtathir), qui avait ensuite terminé 3e du Prix Omnium II (L) avant de

tenter sa chance dans la Poule d’Essai (Gr1).