Malberaux, héros si jeune

Autres informations / 02.02.2009

Malberaux, héros si jeune

On le sait. Le cross-country

est un sport très particulier. Pour réussir, les participants doivent mêler

force, adresse, courage, mais aussi expérience… Mais chaque théorie, empirique

ou non, ne vaut rien sans la preuve par les faits et le Prix Gaston de Bataille

Grand Cross de Pau (L), édition 2009, a été l’exception qui confirme la règle.

Malberaux (Michel Georges), cadet de l’épreuve, s’est imposé face aux ténors de

la discipline, tous tombés ou arrêtés… Malberaux ne manque pas de force,

d’adresse ou de courage, mais il était l’un des moins expérimentés au départ.

Pourtant, il a su patienter pour venir ravir la victoire avec facilité après

avoir pointé le bout de son nez sur la ligne de tête aux côtés de Le Krakatoa

(Murmure) à l’ultime obstacle. Une dernière difficulté, la plus petite, mais

pas la plus facile, qui a été fatale à Le Krakatoa, mort au champ d’honneur.

Grand favori de l’épreuve, Kendo du Montceau (Video Rock) a abdiqué en fin de

parcours, ne trouvant pas le terrain à son goût. Très en vue suite à ses deux

dernières victoires dans la discipline, Thou In Gold (Gold And Steel), a chuté

sur le plat suite à un tassement du peloton dans un tournant. Finalement,

quatre des dix concurrents au départ ont terminé – pour certains péniblement –

le parcours long de 6.200 mètres.