Pau, un meeting franco-espagnol

Autres informations / 28.02.2009

Pau, un meeting franco-espagnol

Du 9 décembre 2008 au

9 février 2009, l’hippodrome

du Pont-Long a été la scène de 64 courses de plat sur

23 réunions. Au total, elles

ont accueilli 890 partants dont 239 entraînés de l’autre côté de la frontière,

en Espagne, soit 27%. Et les entraîneurs espagnols (R. Avial-Lopez, A.

Imaz-Ceca, C. Delcher et F. Sanchez) ont été efficaces puisque sur 65 victoires

(64 courses mais un dead-heat), 27 leur sont revenues contre 19 pour les professionnels

du Sud-Ouest. Parmi eux, c’est Luis Urbano Grajales qui a remporté le plus de

gains avec 38.000€ alors que Jean-Claude Rouget a enregistré 34.500€ et

François Rohaut 33.900€.

La région parisienne n’est

tout de même pas en reste, puisque Chantilly et Maisons-Laffitte réunis ont

empoché 13 victoires et c’est un cantilien, Jean-Paul Delaporte, qui est

reparti avec les gains les plus importants soit 70.650€. Cette concurrence

hispanique grandissante n’est que le reflet de la réussite de ces entraîneurs

tout au long de l’année et particulièrement en 2008.

La France est une terre

d’accueil particulièrement généreuse tant dans le nombre d’épreuves proposées

que dans le montant des allocations.