Razzia de marc-antoine berghgracht en irlande

Autres informations / 11.02.2009

Razzia de marc-antoine berghgracht en irlande

Nous avons enregistré huit

achats français durant le 1er jour des ventes de février de Goffs : 7 pour MAB

et 1 achat pour Winning Bloodstock (Samuel Blanchard). Chiffre record qui est

lié à une double conjoncture :

1)Comme nous l'avions

pressenti dans notre article général sur l'Irlande, paru la semaine dernière,

le marché irlandais est mal en point et des français entreprenants deviennent

de fait des acheteurs majeurs dans le cadre de la déconfiture irlandaise.

2)         L'actif Marc-Antoine Berghgracht a bâti l'année dernière un

nouveau partnership entre l'Anglais Tony Forde et le Mauritanien Ahmed

Mouknass. Et c'est cette association, managée par MAB, qui s'est portée

acquéreur de 7 yearlings ce mardi qui rejoindront un haras français. Comme nous

l'a expliqué MarcAntoine Berghgracht, « plus tard dans l'année, nous verrons

comment ces jeunes chevaux auront évolué, et suivant ce diagnostic, certains seront

dirigés vers un entraîneur en France, et les autres connaîtront les joies de

l'Espagne hippique ! ».

En tout cas, la moisson

française est conséquente, et cette nouvelle réalité est de bon augure pour le

reste d'une saison qui n'en est que dans ses premiers balbutiements.

Hormis les exploits français,

le jour 1 a été calme et plat dans une enceinte de ventes désertée. On ne peut

comparer cette journée avec l'année 2008 où la vente comportait 4 jours. La

moyenne de ce premier jour est basse à 7.000€ avec un pourcentage de vendus

inférieur à 50% des présentés. Certes l'offre était principalement constituée

de chevaux de la surproduction, mais ce résultat faiblard témoigne de la crise

économique, et donc hippique, qui affecte