Romantique cotte, paris s’offre à elle

Autres informations / 20.02.2009

Romantique cotte, paris s’offre à elle

FONTAINEBLEAU, Vendredi 20

février

 

Pendant pour les femelles du

Prix Général Marion, le Prix de la Société des Courses de Craon a réuni un lot

pléthorique de seize partantes. Sur le papier, les pouliches paraissent meilleures

que les mâles qui s’élanceront une heure plus tôt.

Entraînée par Guillaume Macaire,

Romantique Cotte (Robin des Champs) a pris deux places à Enghien dont la

dernière derrière la bonne Chocolat (King’s Theatre). Très régulière et déjà

bien rompu à son métier, comme beau coup de ses compagnes d’entraînements, Romantique

Cotte a le niveau pour remporter sa course à Paris. Crack d’Emble (Poliglote),

cinquième du Prix Wild Monarch (L) et lauréat à Fontainebleau est bien né. Il

est le fils de la très bonne Maren Kassel (Noir et Or). Restant sur un échec,

il est entraîné par Marcel Rolland dont les protégés affichent leurs formes dès

le début de saison. Deuxième de l’estimée Elsamoon (Leeds) en fin de saison à

Enghien, Love d’Or (Ski Chief) a enfin terminé à l’arrivée. Sans doute tardive,

elle comprend son métier petit à petit. Deux fois deuxième à Fontainebleau, Midnight

To Six (Smadoun) est entraînée par Marie-Laetitia Mortier et sera monté par

Benoit Gicquel. Encore tendre, Midnight To Six a pour elle de connaître

l’hippodrome. D’autres concurrentes viennent de courir en province et passeront

un test ce vendredi. Mecky Boss (High

Chaparral) et La Pampalina (Maresca

Sorrento) ont accompli un hiver cagnois satisfaisant. Mecky Boss a remporté sa

course et La Pampalina y a couru honorablement.

Le 23 janvier, elle a

remporté sa première course sur les balais de Fontainebleau. Entraînée dans

l’Est de la France par Philippe Lefevre, Kapmania (Kapgarde) a appris son

métier au Pont-Long durant le meeting. Visiblement, les leçons de son hiver

palois se sont bien passées. Il est temps de passer aux examens parisiens.

 

 

 

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.