Lordolivia, une « bonne sauteuse »

Autres informations / 04.03.2009

Lordolivia, une « bonne sauteuse »

 « C’est une bonne sauteuse qui a un gros cœur.

» C’est par ses mots que Sylvain Dupuis décrit la pouliche qu’il a menée à la

victoire dans le Prix d’Essai des Pouliches (peloton B). Il est rare d’entendre

de tels propos au sujet d’une inédite, souvent encline aux petites fautes,

comme on a pu s’en rendre compte pendant la course avec Delphes Eria

(Martaline), qui a fait une énorme bévue à la première haie. Ce ne fût pas le

cas de la pensionnaire de François Belmont, qui nous a déclaré: « C’est une

pouliche très paresseuse sur le plat qui était prête à courir. Elle est

puissante et je ne pense pas que le terrain lourd va la gêner. On devrait aller

à Auteuil.

» François Belmont, qui

partage la copropriété de Lordolivia avec Donald Galt, avait un seul partant au

cours de l’après-midi et a donc réalisé un coup de maître. Lordolivia est la

fille de Jolivia (Dernier Empereur), pouliche très régulière qui s’imposa au

niveau Listed (Challenge de Haies des 4ans) à… Enghien. Comme elle, Lordolivia

a vaincu sur l’hippodrome du Plateau de Soisy, mais son avenir semble se situer

à Auteuil. Il est intéressant de noter qu’elle avait déjà couru en plat,

gagnant une course « à réclamer » à Saint-Cloud. Cette constatation est valable

pour les deux autres vainqueurs des Prix d’Essai. Une précieuse indication

avant la suite des festivités pour les jeunes sauteurs.