Mikaël d’haguenet fait rêver

Autres informations / 12.03.2009

Mikaël d’haguenet fait rêver

BALLYMORE NOVICES’ HURDLE

Il était magnifique au rond

de présentation et il a prouvé sa forme sur la piste. Mikaël d’Haguenet

(Lavirco), ancien pensionnaire de Laurent Postic, a remporté le premier Gr1 de

ce deuxième jour, le Novices’ Hurdle, avec une très grande facilité. Il a une

nouvelle fois fait briller l’entraînement irlandais, celui en l’occurrence de

Willie Mullins, et l’élevage français de Martine Lelong.

Placé dans le dos des leaders

par Ruby Walsh, son jockey, Mikaël d’Haguenet a pris la mesure de ses

adversaires dans la descente. La foule hurle, il a franchi la dernière haie de

la descente sans encombre. Puis le poteau en premier. Il remporte sa cinquième

course consécutive et reste

invaincu dans les îles Britanniques. « C’est un cheval imposant, typique de

l’élevage français, a déclaré l’entraîneur. Il peut encore acquérir de la

maturité. Depuis le premier jour où je l’ai travaillé, il a toujours montré

qu’il possédait beaucoup de vitesse, mais il m’a prouvé aujourd’hui qu’il

valait mieux encore que ce que je pensais. C’est incroyable. »

Avant l’heure, l’entraîneur

émettait des doutes, non pas quant à la qualité de son pensionnaire, mais au

sujet du terrain. Mikaël d’Haguenet apprécie particulièrement le terrain lourd

et celui de mercredi était souple. « Dans un terrain comme celui-là, il a

déployé de belles foulées après les premiers obstacles franchis, a poursuivi

Willie Mullins. C’était comme s’il adaptait sa foulée au terrain et très peu de

chevaux peuvent faire cela. »

Porté en haute estime,

l’avenir de Mikaël d’Haguenet se précise un peu plus encore. Son entraîneur

rêve des plus belles victoires avec son 5ans et de Gold Cup dans quelques

saisons : « Après sa victoire à Naas, Ruby, m’a dit qu’il pouvait remporter le

Gold Cup et je ne vois pas pourquoi nous changerions d’opinion maintenant. Il

est probablement la meilleure chance que j’ai eue pour courir le Gold Cup.

J’espère qu’il pourra revenir ici, sur le steeple, dans 2ans ou 3ans… Mais

l’année prochaine, il sera très bien pour le RSA Steeple Chase. »

 

Un doublé « FR »

Dans cette épreuve, Mikaël

d’Haguenet a devancé Karabak (Kahyasi), représentant de la casaque McManus,

l’entraînement d’Alan King et l’élevage Cino del Duca. Pas d’excuse, pas de

contraintes, Karabak a été battu par meilleur que lui. Mais Alan King, son

entraîneur, était déçu. Karabak était deuxième favori derrière Mikaël

d’Haguenet.

« Il a vraiment bien couru,

mais… » s’est interrompu l’entraîneur avant d’ajouter : « Il me semble que le

rythme de la course ne lui a pas convenu. »

Comme Mikaël d’Haguenet, il

sera dirigé sur le steeple l’an prochain.