Nono des ongrais brise la glace en steeple

Autres informations / 19.03.2009

Nono des ongrais brise la glace en steeple

AUTEUIL, Mercredi 18 mars

 

 

Le Prix Loreto

(steeple-chase, 3.700m, parcours du huit) a permis à Nono des Ongrais ( G o l d

n e y e v ) , 8ans, de remporter sa première victoire sur les gros obstacles

pour sa deuxième tentative dans cette discipline. Cheval puissant et solide, le

pensionnaire de Philippe Chemin a suivi durant toute la course, avec des

réserves. Sur le plat, il a pris nettement la mesure de ses rivaux pour gagner

de huit longueurs. Il n’avait couru qu’à une seule reprise sur le steeple, se

classant quatrième le 21 novembre 2006. Deux ans et demi plus tard, il a trouvé

le chemin du succès sur "les gros". Son entraîneur, Philippe Chemin,

nous a déclaré : « Tout au long du parcours, je sentais qu’il avait des

ressources et que cela irait bien pour lui. Il a tellement couru en haies et il

n’a pu se montrer dangereux contre les meilleurs, que j’ai décidé de le courir

sur le steeple. Il va continuer sur les gros obstacles. Je pense même qu’il

sera mieux sur les 4.300m du steeplechase d’Auteuil. » De quoi envisager

l’avenir avec sérénité car Nono des Ongrais a tout à fait le profil pour

réussir dans des gros handicaps, comme les Prix du Président de la République

(Gr3) et le Prix Montgomery (Gr3). Comme beaucoup de ses compagnons

d’entraînement, il a une carrière menée avec "à propos" (vingt

sorties) qui lui permet de durer. Vainqueur de la Grande Course de Haies de

Printemps (Gr3) l’an dernier, il est désormais contraint de courir en steeple.

Mais au vu de son succès de ce mercredi, ce changement d’orientation est loin

d’être une contrainte.

 

L’animateur Djoser Quercus

(Phantom Breeze) a tracé un parcours de rentrée plein de promesses, malgré un

saut un peu fort à la rivière des tribunes. Mais la bonne note de la course est

à mettre à l’actif de Popova (Kahyasi). La protégée de François Belmont a été

reprise au départ, comme prévu. Pour ses premiers pas en steeple, elle a

patienté à l’arrière-garde, mais a ensuite été prise de vitesse durant toute la

course, tout en sautant parfois prudemment. Et malgré cela, elle est revenue

finir très fort à la corde pour souffler la troisième place à Etoile de Kerbarh

(Le Balafré), sœur utérine d’Espoir de Kerbarh (Poplar Bluff).

« Je suis ravi car elle a été

prise de vitesse sur ce parcours et sur un terrain qui avait beaucoup séché,

nous a déclaré François Belmont. Je pense qu’elle sera mieux sur 4.300m.

» Voilà donc une belle recrue

pour les longs parcours d’Auteuil, pour les courses à conditions, les gros

handicaps voire les Listeds, à l’instar de Nono des Ongrais.