Oh crick, l’ultime français

Autres informations / 14.03.2009

Oh crick, l’ultime français

JOHNNY HENDERSON GRAND ANNUAL

CHASE CHALLENGE CUP (GR3)

Ultime épreuve du Festival,

le Grand Annual Chase Challenge Cup (Gr3) a laissé, comme toujours, un goût

amer et un soulagement. Non d’un point de vue sportif, puisqu’il a vu la

victoire d’un cheval, Oh Crick, français d’origine de surcroît. Mais plutôt en

raison de la peine de devoir clôturer un rendezvous hippique toujours intense

et prenant. Tellement prenant que certains organismes réclamaient tout de même

la fin des hostilités à leur encontre. Les pintes de bières, et de Guinness en

particulier, peuvent se révéler épuisantes, à la fin.

 

C’est au prix d’une rude

bataille qu’Oh Crick (Nikos) a pris le meilleur sur Moon Over Miami (Dashing

Blade) dans le Grand Annual Chase Challenge Cup (Gr3). Ces duettistes s’étaient

montrés plutôt attentistes dans la partie initiale de ce steeple

"court", disputé sur 3.300m. Oh Crick a attaqué une fois la montée du

fond de l’hippodrome franchie, dans la partie descendante. L’alezan à la liste

en tête blanche est venu se porter en tête à l’avant dernière difficulté. Mais

la chose n’était pas gagnée pour autant. Déclenché un peu plus tard que lui,

Moon Over Miami l’avait quasiment rejoint au dernier saut et se faisait de plus

en plus insistant. Rien n’y a fait. L’ultime gagnant du Festival 2009 est Oh

Crick, un frenchbred aux origines loin d’être inconnues.

 

Le frère d’Othermix

Oh Crick est le frère

d’Othermix (Linamix). Ce deuxième du Prix Cambacérès (Gr1) et lauréat du Prix

Amadou (Gr2) à 4ans – en dominant Don Lino (Trempolino) et Questarabad

(Astarabad), s’il vous plaît – venait luimême de se produire trois jours plus

tôt à Cheltenham dans le Champion Hurdle (Gr1), épreuve au cours de laquelle il

etait tombé. L’aîné – il s’agit bien d’Oh Crick – a donc fait mieux que le

cadet, à un niveau moindre il est vrai. Oh Crick n’a couru qu’une fois en

France, débutant à 4ans à Enghien dans le Prix Master Bob (5e). Il était alors

entraîné par Yannick Fouin. Ironie du sort, ses débuts – le 14 mars 2007 – ont

eu lieu pendant la période du Festival de Cheltenham… Exporté et passé ensuite

sous la responsabilité d’Alan King, il a rapidement monté les niveaux,

enchaînant quatre succès consécutifs pendant la saison 20072008. Il n’avait pas

encore gagné depuis le début de la saison en cours mais venait de prendre une

deuxième place dans un Novices’ Chase à Hereford. Pris à un poids raisonnable

(10 stones soit 63,5kg) par le handicapeur dans ce Gr3 disputé sous formule

handicap, il a su mettre à profit et sa forme et un potentiel peutêtre pas

encore totalement connu. La mère d’Oh Crick et Othermix, Other Crik (Bigstone)

a peu couru. Après six sorties en plat bien modestes, elle a remporté son

épreuve sur les haies à Vire. Ce qui est resté sa dernière compétition.