Punjabi, champion du premier jour

Autres informations / 11.03.2009

Punjabi, champion du premier jour

 

SMURFIT KAPPA CHAMPION HURDLE

CHALLENGE TROPHY (GR1)

Premières épreuves du

Festival et les books sont comblés : les favoris ne font pas leur course, ils

chutent ou sont simplement battus par meilleurs. Bref, les chevaux en vue ne

sont pas de la fête. Et la plus belle course du jour, le Champion Hurdle (Gr1),

a suivi la tendance. Punjabi (Komaite), donné à 22/1, s’est envolé dans la

phase finale en devançant Celestial Halo (Galileo) et le favori Binocular

(Enrique), l’élève d’Elie Lellouche. Le lauréat et le troisième sont tous deux

entraînés par Nicky Henderson.

 

La ligne droite a été riche

en émotions. On lance les journaux au-dessus de la foule, les hurlements sont

si forts qu’ils   donnent  réellement l’impression de porter le gagnant

jusqu’au poteau. Punjabi, en lequel quelques observateurs croyaient, a vaincu

avec de la marge après avoir battu Celestial Halo à la lutte. Pour Binocular,

le scénario n’est pas tout à fait le même. Puisque après avoir patienté plutôt

en deuxième partie de peloton, le pensionnaire de Nicky Henderson s’est

rapproché facile- ment, presque trop. Pris de vitesse un moment, il a ensuite

refait beaucoup de terrain… mais trop tard. Une tête seulement entre lui et le

deuxième, Celestial Halo.

 

Punjabi voit s’envoler un

million de Livres…

Les observateurs ne les

attendaient pas dans cet ordre, mais finalement, Punjabi a remporté la victoire

une demi- longueur devant Binocular. « Il a toujours eu beaucoup de talent, a

déclaré Nicky Henderson à propos de Punjabi. Et Barry [Geraghty, le jockey,

ndlr] s’entend très bien avec lui. Mes deux chevaux ont réalisé une course

formidable. C’est très spécial de les voir finir tous les deux si près l’un de

l’autre. Binocular a un an de moins que Punjabi 

et je pense qu’il possède un grand avenir. »

>> Punjabi était tombé

à Kempton avant de prendre une troisième place dans un Gr2 au mois de décembre.

Sa chute lui a coûté un bonus d’un million de livres offert par WBX (books)…

En effet, le gagnant du

triplé "Fighting Fifth Hurdle (Newcastle) - Christmas Hurdle (Kempton) -

Smurfit Kappa Champion Hurdle" devenait 

l’heureux  bénéficiaire de cette

prime. Punjabi a remporté la première et la dernière nommée…

 

La journée de Garry Geraghty

et de Raymond Tooth Le pilote en vogue en ce moment à Cheltenham se nomme Garry

Geraghty. Et pour ce premier jour du Festival, il a remporté deux courses :

l’Arkle et le Champion Hurdle, prenant par la même occasion la tête du

championnat des jockeys du Festival : « C’est un jour merveilleux, un jour

merveilleux, a-t-il répété. C’est une très belle performance que fait Punjabi.

C’est un amour de cheval. »

Pour le propriétaire de

Punjabi, Raymond Tooth, cette jour- née restera gravée dans ses annales. « Il

s’agit de ma première victoire lors du Festival, a-t-il déclaré. C’est un rêve

fantastique. Je suis certain que je vais me réveiller dans une minute ! » Non,

Raymond Tooth ne se réveillera pas, simplement parce qu’il n’est pas dans un

rêve, même si le Racing Post titrait en une hier : Bienvenue au Paradis !

 

 

 

 

Le triplé d’Anthony Bromley

Le courtier de Bloodstock,

Anthony Bromley, a tout simple- ment acheté le podium du champion Hurdle ! « Je

n’ai jamais acheté un gagnant du Champion Hurdle et mainte- nant je fête

l’achat des trois premiers, s’est-il exclamé. Ils viennent tous de ventes

différentes. Punjabi a été  acheté

Guinées en 2006, dans une

vente de chevaux à l’entraînement de Tattersalls.