Mojave moon saisit l’occasion

Autres informations / 28.04.2009

Mojave moon saisit l’occasion

Prix Mendez

Avec un pedigree comme le

sien (frère de trois gagnants de Groupes), Mojave Moon (Singspiel) se devait

presque de gagner sa course. Il l’a fait ce lundi dans les 2.400m du Prix

Mendez (F), à Maisons-Laffitte. Certes, pour prétendre être étalon un jour, il

faudra acquérir des titres de blacktype et il sera donc nécessaire de progresser,

mais cette victoire n’est déjà plus à prendre.

Attentiste en troisième

position, Mojave Moon a rapidement pris la tête dans la ligne droite, et bien

qu’il se soit montré regardant, tout en mettant la tête à droite, il a résisté

à l’attaque de Canall (Black Sam Bellamy), animateur de la course. Speedy

Catcher (Catcher in the Rye) s’est classé troisième devant le propre frère

d’Ange Gabriel (Kaldounévées), Montévées, « un tardif qu’il faut attendre »,

dixit son mentor Yves de Nicolay. Faisant partie des concurrents en vue,

Special Galileo (Galileo) n’a pu changer de vitesse dans la ligne droite. « Il

s’est montré tendu », a justifié son jockey, Christophe Lemaire.

 

Un frère de Doyen

Mojave Moon n’est rien de

moins qu’un frère de Doyen (Sadler’s Wells), lauréat des King George and Queen

Elizabeth Stakes (Gr1), de Moonshell (Sadler’s Wells) gagnante des Oaks d’Epsom

(Gr1), d’Ocean of Storms (Arazi), placé de Groupe à deux reprises, et d’Hatha

Anna (Sadler’s Wells) vainqueur de Gr2. Doyen ne s’était révélé qu’au printemps

de ses 3ans. Un peu caractériel, Mojave Moon semble comprendre son métier peu à

peu et est également tardif.