Première concluante pour captain camelot

Autres informations / 05.04.2009

Première concluante pour captain camelot

NANCY, Samedi 4 avril

Pour sa première sortie sur

le sol français, le germanique Captain Camelot (Eden Rock) s’est imposé

plaisamment de bout en bout dans le Prix du Conseil Général. « C’est une victoire

très facile et je n’ai pas eu grand-chose à faire », a déclaré son jockey,

Stéphane Pasquier à sa descente de cheval. Rapidement installé tête et corde,

Captain Camelot à mené à son rythme avant de se détacher très facilement de ses

adversaires dès l’entrée de la ligne droite. « Le poulain a longtemps été

malade et il lui a fallu beaucoup de temps pour retrouver tous ses moyens. Nous

lui avons laissé le temps nécessaire et aujourd’hui, il nous le rend bien, a

confié son entraîneur Andreas Bolte. Il ne bat pas un lot de grande qualité et

son avenir se situe dans les handicaps en France. »

Les deux pouliches qui

attiraient l’attention par leurs origines se sont montrées relativement

décevantes. Lambda (Empire Maker) a cédé rapidement dans la phase finale après

avoir figurée alors que Peotic License (Aldebaran) a fini correctement en

retrait après avoir longtemps occupée la dernière place.

Captain Camelot se porte

rapidement au commandement. Asterio se place dans son sillage alors que

Lavendro vient en dehors. Ribat El Fath est au sein de peloton avec Napata,

Auenlove et Samarcando. Lambda vient ensuite précédant Priodina alors que

Poetic License évolue en dernière position. Pour aborder la ligne droite,

Captain Camelot accélère et ne tarde pas à se détacher de ses adversaires,

s’imposant très facilement. Bénéficiant d’un bon parcours dans le dos du futur

vainqueur, Asterio parvient à s’emparer du premier accessit aux dépens de

Napata, bonne finisseuse. Ribat El Fath trace une très bonne fin de course à la

quatrième place, échouant de peu pour un meilleur classement. Suitor est un

honorable cinquième après avoir longtemps attendu en retrait.

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.