Presvis, nouvelle vedette de luca cumani

Autres informations / 27.04.2009

Presvis, nouvelle vedette de luca cumani

SHA TIN (HONGKONG), Dimanche

26 avril

L’entraîneur italien installé

à Newmarket, Luca Cumani, compte déjà de nombreux succès internationaux, de

l’Asie aux Etats-Unis. Déjà détenteur du Hong Kong Cup (Gr1) avec Falbrav

(Fairy King) dans la péninsule chinoise, il lui faut dorénavant ajouter le

Queen Elizabeth II Cup (Gr1). C’est la valeur montante, Presvis (Sakhee), qui a

été l’acteur de ce succès rémunérateur (environ 1.370.000€ d’allocation

totale). Cet hongre de 5ans est passé allègrement ces derniers mois des

handicaps (lauréat à ce niveau à Newbury en septembre dernier) aux Groupes 1

internationaux. Après avoir dévoilé ses capacités dans le Dubaï Duty Free

(Gr1), dans lequel il a pris la deuxième place il y a quelques semaines, il a

cette fois dominé nettement le lot proposé. Monté en confiance en dernière

position par Ryan Moore, il a très longuement patienté avant de venir dans les

trois cents derniers mètres, côté corde, prendre le meilleur à Viva Pataca

(Marju), le favori local. Le détenteur du titre, Archipenko (Kingmambo) n’est

pas actuellement à son ancien niveau, comme l’avait d’ailleurs annoncé sa

décevante sixième place dans le Dubaï Duty Free récemment. Il n’a pu faire

mieux que sixième, soit deux rangs derrière Chinchon (Marju). Ce représentant de

Carlos Laffon-Parias s’est remarquablement défendu pour son premier raid à

l’étranger, d’autant plus qu’il a été gêné à la fin par Viva Pataca. Olivier

Doleuze s’est exprimé en ce sens contre David Beadman, le jockey du deuxième.

Les malheurs de Balius (Mujadil), malheureux deuxième l’an dernier dans cette

épreuve, n’ont donc pas été complètement lavés. Pour la petite histoire, Balius

défendait la casaque de Leonidas Marinopoulos, propriétaire du lauréat de cette

année. Pour sa part, il y a donc comme un air de justice…