Prix finlande

Autres informations / 06.04.2009

Prix finlande

Ana Americana, toujours à la

porte d’un beau succès Placée de Groupe l’an dernier, la ? JDG

Rising Star ? Ana Americana (American Post) effectuait son

retour à la compétition Pas encore au mieux de sa forme, la pensionnaire de

Philippe Demercastel se classe deuxième, se heurtant à Denomination, qui a

"surfé" sur le tapis roulant de la corde. Sa prestation est, somme

toute, très bonne, et son entraîneur a estimé : « La pouliche court et finit

bien, d'autant qu'elle effectuait sa rentrée. » Cette année, elle doit pouvoir

remporter sa belle course. Elle le mérite.

Deux pouliches et les autres

On a nettement l’impression

d’avoir vu évoluer deux pouliches un ton au-dessus des quatre autres dans ce

Prix Finlande. Troisième, Gainsful (Gone West) gagne courageusement son

black-type, en étant "aspirée" par Dénomination. Comme la gagnante,

elle est issue d’un étalon américain. Quatrième, Bufera (King’s Best) court

bien, d’autant qu’elle n’avait pas son terrain, elle qui progresse bien mieux

dans le terrain lourd. Pour l’anecdote, Bufera n’a donc pas pu suivre les

traces de sa sœur, Albisola (Montjeu), lauréate de cette Listed l’an dernier.

Smart  Strike sur Storm Cat Difficile de faire plus américain ! La  famille de

D e n o m i n a t i o n

est loin d’être inconnue de

l’autre côté de l’Atlantique. En effet, sa deuxième mère, Dreamlike, a gagné

neuf Gr1 entre 3ans et 6ans. Elle a même été élue meilleure jument sur le turf

en 1992 et 1993. A la fin de sa carrière, après vingt-huit courses et seize

victoires, elle totalisait 2.572.536$ de gains. Décédée prématurément en 2002,

seulement âgée de 5ans, elle a fait son entrée en 2004 ans le Hall of Fame

américain.

Denomination prend la tête et

la corde après deux cents mètres de course. Elle est flanquée de Ciel Rouge.

Toutes deux sont devant Gainful, Ana Americana, Bufera et Wadjeka. Le peloton

reste figé jusque dans la ligne droite. Denomination accélère et contient les

attaques avec maîtrise. Ana Americana donne l’impression de plafonner à trois

cents mètres du but, mais se relance et menace jusqu’au bout Denomination.

Gainful a louvoyé à la corde, prenant une honorable troisième place, terminant

devant Bufera et Ciel Rouge, qui a semblé tendue durant le parcours, cédant

dans la phase finale.

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.