Reefscape, cap sur auteuil

Autres informations / 22.04.2009

Reefscape, cap sur auteuil

AUTEUIL, Mercredi 22 avril

Il faudra attendre la

dernière épreuve du programme d’Auteuil, ce mercredi, pour ne pas manquer ce

qui pourrait bien être le meilleur : Reefscape (Linamix), lauréat du Prix du Cadran

(Gr1), et Bluefields (Anabaa), gagnant du Grand Prix du Conseil Général des

Alpes Maritimes (L), effectueront leurs premiers sauts en compétition dans le

Prix du Vivarais.

 

Reefscape : une histoire pas

banale

Sous l’entraînement d’André

Fabre et la casaque du prince Khalid Abdullah, Reefscape a été l’un des

meilleurs stayers européens entre 2004 et 2006. Son palmarès ne compte pas

seulement une victoire dans la plus belle épreuve française pour les chevaux de

fond, mais aussi une deuxième place dans le mythique Gold Cup (Gr1) d’Ascot

derrière Yeats (le non moins mythique !). A l’hiver 2006, sa carrière se

termine et Reefscape poursuit sa deuxième carrière en entrant au haras. Mais le

frère de Coastal Path (Halling) ne produit qu’un seul poulain, né cette année,

par Castille Collonges… Quasi-infertile, Reefscape est à vendre et Frédéric

Sauque s’en rend acquéreur et le castre. Direction les boxes de François-Marie

Cottin et le dressage sur les obstacles… La suite de l’histoire sera connue

mercredi sur la butte Mortemart.

 

Bluefields sur les obstacles

après un test réussi Comme Reefscape, Bluefields fait ses débuts sur les haies

à 8ans. Gagnant du Grand Prix cagnois en 2008 et deux fois placé de Listed, il

vient de s’essayer avec les stayers dans le Prix Right Royal (L), sur 3.100

mètres. Le test s’est avéré concluant. Il a terminé quatrième ce jour-là, tout

près des premiers.

 

Kruscyna et Wimborne, deux

"réclamés" à succès Les favoris de ce Prix du Vivarais devraient être

deux chevaux provenant des courses "à réclamer". La course n’est pas

d’un modeste niveau, mais ce sont les candidats qui sont en réalité de belles

réclamations. Entraînée par Guillaume Macaire, réclamée 26.666€ par son

entraîneur, Kruscyna (Ultimately Lucky) peut se targuer d’avoir remporté le

Prix Bournosienne (Gr3). Elle effectuera une rentrée de plus d’un an, restant

sur une cinquième place dans le Prix James Hennessy (L). Wimborne (Sabrehill),

réclamé par l’Ecurie Manuel Garcia pour 19.010€, a ensuite été directement

envoyé au niveau Gr1, dans le Prix Renaud du Vivier où il a terminé huitième et

dernier. Mais sa participation à ce niveau mérite qu’on s’attarde sur sa

candidature, surtout que depuis, il s’est montré convaincant dans les

handicaps.


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.