Lush lashes is back

Autres informations / 24.05.2009

Lush lashes is back

CURRAGH (IRL), Dimanche 24

mai

Une des grandes pouliches de

3ans de la saison dernière, Lush Lashes (Galileo) effec- tue son retour à la

compétition dans un Tattersalls Gold Cup (Gr1) réduit à cinq préten- dants.

Titulaire de trois Groupes 1 en 2008 avec les Coronation Stakes, les Yorshire

Oaks et les Matron Stakes, la championne de Jim Bolger a aussi pris une

deuxième place dans le Prix de l’Opéra (Gr1), le dimanche du Qatar Prix de

l’Arc de Triomphe. Sa seule fausse course est sa dernière sortie, dans le Hong

Kong Cup (Gr1). Mais sa saison avait été très chargée – c’est un euphémisme – et

on peut lui pardonner cette contre-performance. Ce dimanche, sa tâche s’an-

nonce délicate face à des mâles de 4ans aux titres certains. Casual Conquest

(Hernando) a pris la deuxième place du Derby d’Epsom (Gr1) et la troisième du

Derby d’Irlande (Gr1). Sa rentrée dans les Jockey Club Stakes (Gr2), début mai

à Newmarket, s’est concrétisée par une deuxième place. Mais l’épreuve n’avait

finalement réuni que trois partants et ce résultat manque sans doute de

solidité. Il reste qu’il a l’avantage d’avoir effectué une rentrée. Egalement

revu en piste au début du mois de mai et également deuxième, Famous Name (Dansili),

présente une carte de visite à peine moins riche. Ce dauphin de Vision d’Etat

(Chichicastenango) dans le Prix du Jockey Club (Gr1) peut devenir un grand

cheval d’âge. Moiqen (Red Ransom) vient de terminer tout près de Casual

Conquest. Moins capé, il semble n’avoir pas encore dévoilé tout son potentiel.

Pour boucler le maigre champ de partants, on trouve Thewayyouare (Kingmambo).

Après un long arrêt de carrière et l’intégration dans les effectifs d’Aidan

O’Brien, il vient d’effectuer un retour satisfaisant dans le Prix Ganay

(Gr1, 4e). La valeur réalisée

était certainement supérieure à celles signées par Casual Conquest et Famous

Name pour leur rentrée respective. Voilà qui promet à Lush Lashes un quatuor

masculin pas si évident que cela à mettre à la raison.