Norville du bois comme à ses plus belle heures

Autres informations / 04.05.2009

Norville du bois comme à ses plus belle heures

Prix Saint Sauveur

Le Prix Saint Sauveur (L) se

dispute seulement deux semaines après le plus beau des gros handicaps d’Auteuil

sur le steeple, le Prix du Président de la République (Gr3). Plaisant cinquième

du "Président" après avoir tracé, comme il sait si bien le faire, une

très belle fin de parcours, Norville du Bois (Villez) a renoué avec le succès

dans cette Listed qui fait office de "consolante". Il renoue aussi

avec le succès à Auteuil, qu’il n’avait plus connu sur cet hippodrome depuis

avril 2007, date de sa consécration dans le Prix du Président de la République.

 

 

« Le cheval n’est pas cuit »,

entend-on dans l’entourage du vainqueur. En effet, Norville du Bois peut encore

réaliser de belles choses. Le représentant de Mouloud Drif et Alvaro Cardoso de

Oliveira, vainqueur à Saumur il a tout juste un mois, a été monté avec beaucoup

de patience par son partenaire, Xavier Hondier. Rapproché progressivement, il a

pris l’avantage à l’animateur Palmier (Brier Creek) au saut du dernier

obstacle, puis s’est imposé courageusement. Après près deux ans de disette,

Norville du Bois semble avoir retrouvé son meilleur niveau, grâce à la patience

de son entourage mais également au fait qu’il ait retrouvé une position sur

l’échelle des poids correctes, c’est-à dire une valeur de 64 kilos, soit quatre

livres de plus seulement que lors de son "élection" de 2007, qui

avait vu sa valeur grimper à 68.