Portus blendium devance russiana

Autres informations / 06.05.2009

Portus blendium devance russiana

Prix de la Broutillerie

Elle était comme une grande

attraction, celle qui illumine les yeux des enfants, plus impressionnante et

plus lumineuse que toutes les autres alentour. Mais Russiana (Red Ransom) a été

battue, terminant deuxième, elle qui l’an dernier en avait mis plein la vue aux

observateurs lors de ses débuts en compétition. Nous lui avions d’ailleurs

adjugé sans hésitation une ? JDG Rising Star ?, tant sa performance avait

séduit. L’excitation de la voir effectuer sa rentrée dans le Prix de la

Broutillerie (B) portait tout un public vers l’hippodrome cantilien. Mais ce

public a été déçu. Russiana est deuxième, seulement deuxième, étant défaite par

Portus Blendium (Highest Honor).

 

Elle est battue et sa

participation dans le Prix de Diane (Gr1) est, pour l’instant, remise en

question. « A chaud, oui, nous sommes un peu déçus, a confié Pierre-Yves

Bureau, manager des effectifs Wertheimer & Frère, propriétaire de la

pouliche. Il est toujours décevant d’être battu, mais nous allons prendre

évidemment le temps d’analyser ce qui s’est passé. Elle avait aussi sûrement

besoin de cette course. A ce moment présent, nous n’écartons aucune option,

nous allons voir, mais, oui, cela remet sa participation dans le Prix de Diane

en cause. » Toutefois, abstenons-nous, comme certains, de brûler trop vite

notre idole. Russiana n’a certainement pas connu un hiver sans heurts, prenant

du retard dans sa préparation, et son retour tardif dans cette "B" s’est

révélé être un véritable travail de remise en route, Olivier Peslier étant très

"gentil" avec elle. Russiana est une excellente pouliche, nous n’en

doutons pas, et elle aura l’occasion dans les mois à venir de justifier

l’estime de son entourage et notre confiance.

 

 

Portus Blendium vers le Prix

Paul de Moussac

Il avait toute l’estime de

son entraîneur, Carlos LaffonParias, et il serait à ce jour peut-être invaincu

s’il n’avait pas été malheureux en débutant. Portus Blendium est venu cueillir

une Russiana qui avait pris de l’avance dans la phase finale dans une plaisante

action. « C’est un poulain que j’ai toujours bien aimé, nous a déclaré Carlos

LaffonParias. Il gagne bien aujourd’hui et il devrait se présenter au départ du

Prix Paul de Moussac (Gr3). »

Balajo (Kendor), agité au

rond et dans sa stalle de départ, a pris un mauvais départ qui l’a éloigné de

plusieurs longueurs du reste du peloton. Le pensionnaire de Robert Collet a

rattrapé son retard pour se placer en queue de peloton et venir finir troisième

en laissant une belle impression visuelle.

Les autres partants dans leur

ordre d'arrivée : Wind of Victory (Marchand de Sable). Tous couru.

Mutasaddi mène à allure

régulière, précédant Russiana. Portus Blendium galope en troisième position aux

côtés de Diderot. Wind of Victory et Balajo occupent les deux derniers rangs.

Russiana prend très facilement l’avantage à l’entrée de la ligne d’arrivée et

semble filer vers la victoire. Portus Blendium produit son effort dans le

sillage de Russiana tandis que les autres concurrents ont du mal à réagir.

Russiana garde l’avantage jusqu'à deux cents mètres de l’arrivée mais ne pourra

rien contre

Portus Blendium, qui place un

beau coup de rein pour s’imposer. Russiana se classe deuxième, son jockey la

respectant tout au long de la ligne d’arrivée. Longtemps dernier, Balajo

termine correctement au troisième rang.

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.