Poules d’essai : les 2ans, les étrangers et les provinciaux…

Autres informations / 10.05.2009

Poules d’essai : les 2ans, les étrangers et les provinciaux…

Le premier sommet Classique

de la saison française, les Poules d’Essai (Gr1), est plus ouvert que jamais,

tant chez les mâles que chez les pouliches. Pourquoi s’en plaindre ? Au lieu

d’offrir sur un plateau un Gr1 à un lauréat déjà connu de tous, elles vont

permettre l’émergence d’un leader, ou bien leurs résurgences. En effet, les

têtes de listes à 2ans, Naaqoos (Oasis Dream) et Proportional (Beat Hollow),

battus pour leur rentrée, sont toujours là et espèrent bien reprendre leur

couronne. On leur accorde le bénéfice du doute, mais dans ces Poules où la

donne a été rebattue, ils sont loin d’avoir le costume du « leader à 2ans qui

inspire toujours la crainte à 3ans ». Surtout pas pour des Silver Frost

(Verglas) ou Elusive Wave (Elusive City) qui sont à deux doigts d’assoir leur

suprématie sur cette génération.

Les Poules d’Essai se

retrouvent donc dans la même configuration que les 2.000 Guinées de Newmarket

(Gr1), disputées il y a une semaine. Il n’y avait pas de “terreur” au départ,

mais une grande révélation à l’arrivée en la personne de Sea the Stars (Cape

Cross). La seule différence que nos Poules ont avec le grand Classique anglais,

est qu’il nous paraît impensable, en France, de faire directement sa rentrée

dans un Gr1. Pourtant, c’est le cas de la majorité des concurrents au départ

des Guinées anglaises.

Toujours en restant chez nos

voisins, leurs 1.000 Guinées semblaient offertes à Rainbow View (Dynaformer),

or celle-ci s’y est classée 5e. Par contrecoup, la crainte qu’inspirait

Fantasia (Sadler’s Wells), son “double” au sein de l’écurie Strawbridge, a été

nettement affaiblie, relançant encore le flou autour de notre Poule d’Essai des

pouliches. Nos françaises n’ont donc pas à avoir peur – enfin un peu quand même

– de la pensionnaire de Luca Cumani. Mais les angloirlandais possèdent d’autres

atouts, par l’intermédiaire de Jim Bolger et d’Aidan O’Brien. Vocalised

(Vindication) et Westphalia (Danehill Dancer), chez les mâles, et Oh Goodness

Me (Galileo), chez les pouliches, ne feraient pas de mauvais gagnants des

Poules d’Essai.

Il faut enfin noter la place

exceptionnelle qu’occupent les centres d’entraînement provinciaux au départ.

Deauville et Pau notamment, mais aussi Madrid si l’on considère que la ville

espagnole est « rattachée » à notre sud-Ouest : Silver Frost, Elusive Wave, Le Havre,

Soneva, Tamazirte, Diableside, Oiseau de Feu, Roi des Sables… Depuis le début

de l’année, les provinciaux trustent victoires et places dans les courses de

Groupe préparatoires. Il est donc normal de les retrouver dimanche, en quantité

et en qualité. A ce titre, un doublé Deauville-Pau serait une petite

révolution. Mais pas une surprise.

 

1 NAAQOOS (1) Davy

Bonilla

Oasis Dream & Straight

Lass (Machiavellian)

(280.000€, yrl’07, Arqana

Août) Pr. : Cheik Hamdan Al Maktoum El. : Serge Boucheron

Entr. : Freddy Head

Carrière : 5 courses, 3

vict., 2 places, 434.429€ Dernière course : 2e le 10 avril (Prix Djebel, L)

Considéré comme le meilleur

2ans français après sa victoire dans le Grand Critérium (Gr1), sa 2e place dans

le Prix Djebel (L) pour sa rentrée a refroidi les échellistes ainsi que son

entourage. Finalement, après avoir envisagé une expédition dans les Guinées,

Naaqoos se rabat sur la Poule d’Essai. Il retrouve Longchamp, où il est

invaincu, et son numéro un dans les stalles est un avantage pour lui, qui peut

pratiquer la course en avant. Ce frère de Barastraght (Barathea – Prix la

Force, Gr3) peut se racheter et reprendre sa couronne.

2 LE HAVRE (2)

Christophe-Patrice Lemaire

Noverre & Marie Rheinberg

(Surako)

(100.000€, yrl’07, Arqana

Août) Pr. : Gérard Augustin-Normand El. : Team Hogdala Ab

Entr. : Jean-Claude Rouget

Carrière : 4 courses, 3

vict., 0 place, 93.825€ Dernière course : 1er le 10 avril (Prix Djebel, L)

Le Havre est un petit-fils de

Marie d’Argonne (Jefferson) trois fois placée de Groupe. Il est donc le neveu

de Polar Falcon (Nureyev) lauréat de Gr1 aux Etats Unis et double gagnant de

Gr3 en Europe. Portant les couleurs en grande forme de Gérard Augustin Normand,

Le Havre est le choix de Christophe Lemaire pour ce classique. Entraîné par Jean-Claude

Rouget, il avait donné de gros espoirs à 2ans en s’imposant dans le Prix Nino

(B) devant Feels All Right (Danehill Dancer) futur candidat au Prix du

Jockey-Club (Gr1). Il n’avait pu les concrétiser dans le Critérium International

(Gr1) terminant 7e à cause d’un terrain trop souple. Il vient de battre Naaqoos

(Oasis Dream) dans le Prix Djebel (L) et bénéficiera d’un numéro à la corde

avantageux (2). C’est l’une des meilleures chances françaises.

3 ?

HANDSOME MAESTRO (8) ? Olivier Peslier

Dansili & Graceful Bering

(Bering)

(180.000€, yrl’07, Arqana

Août) Pr. : Slim Chiboub

El. : Le Thenney Entr. :

David Smaga

Carrière : 5 courses, 3

vict., 1 place, 83.710€

Dernière course : 1er le 2

avril (Prix Machado, course B, Longchamp)

Le très généreux poulain de

David Smaga n’a pas fait dans le détail pour

sa rentrée, dans le Prix

Machado (B – même parcours), s’imposant en force après être venu prendre la

tête dans la fausse ligne droite. Très fougueux – et il faut l’être pour

prendre la main d’Olivier Peslier – son style avait fait penser à celui de

Falco (Pivotal), lauréat de cette Poule d’Essai l’an dernier. Cette ? JDG

Rising Star ? peut réaliser un coup d’éclat. Côté origines,

c’est un petit-fils de la rapide Parioli (Bold Bidder), six fois lauréate de

Gr3 pour sprinters en France.

4 SILVER FROST (7) Christophe

Soumillon

Verglas & Hidden Silver

(Anabaa)

(95.000€, yrl’07, Arqana

Août) Pr. : John-Dawson Cotton

El. : Ecurie Skymarc Farm

Entr. : Yves de Nicolay

Carrière : 8 courses, 5

vict., 2 places, 328.206€

Dernière course : 1er le 12

avril (Prix de Fontainebleau, Gr3)

Fils de Verglas, Silver Frost

est un neveu d’High Rock (Rock Of Gibraltar) 4e du Prix du Jockey-Club (Gr1),

d’Hideaway (Cape Cross) lauréate de Listed et d’Homeland (Highest Honor)

vainqueur de Gr3. Excellent poulain à 2ans, âge auquel il a enlevé les Prix de

Cabourg (Gr3) et Thomas Bryon (Gr3) tout en se classant 3e du Critérium

International (Gr1), le pensionnaire d’Yves de Nicolay a prouvé cette année

qu’il avait évolué dans le bon sens. Invaincu en 2009 en deux courses, il vient

de faire une probante découverte du parcours dans le Prix de Fontainebleau (Gr3).

Poulain combatif et courageux, il peut apporter au centre d’entraînement

deauvillais une première victoire dans une Poule d’Essai.

5 ROI DES SABLES (4) Thierry

Jarnet

Marchand de Sable &

Guirlande (Rahy)

(4.000€, yrl’07, Arqana Oct)

Pr. : Jean-Claude Gentie

El. : Ecurie Liberty

Entr. : Bruno de Montzey

Carrière : 8 courses, 2

vict., 5 places, 76.485€

Dernière course : 1er le 17

avril (Courses à conditions, Toulouse)

Le fils de Marchand de Sable

est le Petit Poucet de l ’ é p r e u v e . Deuxième de Naaqoos à 2ans, dans le

Prix Al Khor (B -1.400m), le pensionnaire de Bruno de Montzey vient de

ridiculiser ses adversaires dans une “E” à Toulouse. Cette fois, l’opposition

n’est plus la même pour le petit-fils de Garden Rose (Caerleon – Prix Chloé,

Gr3), mais son entourage n’a rien à perdre à courir un poulain qu’ils ont

engagé.

6 SHAWEEL (9) Lanfranco

Dettori

Dansili & Cooden Beach

(Peintre Célèbre) (26.000gns, foal’06 Tattersalls Déc. ; 120.000gns, yrl’07,

Tatt. Oct.)

Pr. : Godolphin El. : P C

Hunt

Entr. : Saeed bin Suroor

Carrière : 9 courses, 2

vict., 4 places, 160.176€ Dernière course : 5e le 18 avril (Greenham Stakes,

Gr3)

Shaweel est le premier

produit de sa mère, restée inédite. Présenté par Saeed Bin Suroor, trois fois

au palmarès de la course, Shaweel va permettre aux sportsmen de confronter les

lignes françaises et britanniques. De fait, il a fait partie de l’élite des

2ans anglais l’an passé comme le prouve sa 2e place dans les National Stakes

(Gr1) et sa quatrième place dans les Dewhurst Stakes (Gr1). Vainqueur de Gr2,

il vient de faire une réapparition moyenne derrière Vocalised (Vindication)

qu’il retrouvera, en concluant cinquième des Greenham Stakes (Gr3). Pour

ambitionner la victoire, il lui faudra retrouver sa verve de l’été dernier.

7 WESTPHALIA (3) Johnny

Murtagh

Danehill Dancer &

Pharapache (Lyphard)

Pr. : Michael Tabor, Derrick

Smith & Susan Magnier El. : Lynch Bages Ltd & Samac Ltd

Entr. : Aidan O’Brien

Carrière : 8 courses, 3

vict., 4 places, 313.486€

Dernière course : 2e le 12

avril (Prix de Fontainebleau, Gr3)

Difficile d’avoir un avis

véritablement tranché sur ce pensionnaire d’Aidan O’Brien.

Lauréat de Gr2 à 2ans et 2e   du Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1), il a

terminé 2e de Silver

Frost pour sa rentrée, dans

le Prix de Fontainebleau (Gr3). Mais ce poulain de la famille de Poliglote peut

se montrer beaucoup plus incisif cette fois, car les pensionnaires d’Aidan

O’Brien ont accusé beaucoup de progrès sur leurs courses de rentrée. Il convient

de faire attention à lui dans cette épreuve ouverte.

 

8 BORN TO BE KING (11) Jamie

Spencer

Storm Cat & Quarter Moon

(Sadler’s Wells)

Pr. : Susan Magnier &

Roisin Henry El. : Premier Bloodstock

Entr. : Aidan O’Brien

Carrière : 4 courses, 1

vict., 2 places, 21.477€

Dernière course : 3e le 29

mars (2000 Guineas Trial Stakes, Gr3 à Leopardstown)

Born To Be King porte plutôt

bien son nom. En effet, il est le fils de Quarter Moon (Sadler’s Wells),

lauréate de Gr1 et cinq fois placée à ce niveau. Il a terminé sa saison 2008

par une victoire dans un maiden. Plus tardif que sa mère, qui avait fait

étalage de sa classe à 2ans, Born To Be King vient de se classer troisième des

2.000 Guineas Trial Stakes (Gr3) derrière Intense Focus (Giant’s Causeway), le

gagnant des Dewhurst Stakes (Gr1) cuvée 2008. En progrès, il n’est pas à

négliger même si l’atout n°1 d’Aidan O’Brien pour cette course est Westphalia

(Danehill Dancer).

11 OISEAU DE FEU (5) Ioritz

Mendizabal

Stravinsky & Slewadora

(Seattle Slew)

(11.000$, yrl’07, Keeneland

Sept. ; 55.000€, 2ans’08, Arqana Avril)

Pr. : Bernard Weill El. :

Gallagher’s Stud Entr. : Jean-Claude Rouget

Carrière : 6 courses, 4

vict., 2 places, 60.100€

Dernière course : 3e le 12

avril (Prix de Fontainebleau, Gr3)

C’est la « note » du Prix de

Fontainebleau (Gr3). Et une vraie note, puisqu’il a refait le champ de course

dans la ligne droite. Mais il lui faudra cette fois être monté plus près s’il

veut améliorer son classement, ce qui devrait être possible étant donné qu’il a

tiré le 5 dans les stalles. Un train rapide avantagerait ce fils de Stravinsky,

qui illustre lui aussi la grande réussite de Jean-Claude Rouget avec ses achats

aux ventes de 2ans montés.

9 VOCALISED (6) Kevin Manning

Vindication & Serena’s

Tune (Mr Prospector)

(560.000$, yrl’07, Keeneland

Sept.) Pr. : Jackie Bolger & John Corcoran

El. : Hill ‘n’ Dale Farm

& Edward McGhee Entr. : Jim Bolger

Carrière : 5 courses, 4

vict., 1 place, 140.022€ Dernière course : 1er le 4 mai (Tetrarch Stakes, Gr3)

Jim Bolger aime beaucoup ce fils

de Vindication. Il le considère comme l’un de ses meilleurs poulains de 3ans et

a toujours dit que son cheval serait bien meilleur en bon terrain, ce qui est

logique au vu de ses origines 100% américaines. Cela dit, ses deux récents

succès ont été acquis en terrain lourd, preuve d’une grande marge de

progression sur un terrain qui devrait être rapide à Longchamp. Ce qui peut

inquiéter, c’est qu’il a couru pas plus tard que lundi dernier. Mais son mentor

est un adepte de ce genre de challenge. On ajoutera que Vocalised n’a été battu

qu’une fois dans sa carrière, en débutant (4e), par Sea the Stars (Cape Cross),

futur lauréat des 2.000 Guinées (Gr1). C’est le cheval à battre.

10 DIABLESIDE (10)          Jean-Bernard Eyquem

Diableneyev & Karnatika

(Kendor)

(16.000€, yrl’07, Arqana

Oct.) Pr. : Safsaf Canarias

El. : Ecurie Altima Entr. :

Yan Durepaire

Carrière : 5 courses, 2

vict., 3 places, 96.746€

Dernière course : 3e le 10 avril

(Prix Djebel, L)

Fils de Diableneyev,

Diableside est issu d’une souche Aga Khan. Il est le petit-fils de Karikata

(Doyoun) 3e de Gr2.

Diableside représentera

l’Espagne, où il est entraîné par le Français Yan Durepaire. Cela en fait une

véritable attraction puisqu’aucun concurrent hispanique n’a réussi à enlever la

Poule d’Essai des Poulains. Sa 3e place dans le Prix Djebel a encouragé son

mentor à participer au Gr1 de dimanche. Vainqueur de Listed à Toulouse à 2ans,

il tente un pari audacieux, d’autant qu’il a hérité du numéro 10 dans les

stalles de départ.

Tous les concurrents portent

58Kg.

 

 

1 PROPORTIONAL (10) Stéphane

Pasquier

Beat Hollow & Minority

(Generous)

Pr. : Khalid Abullah El. :

Juddmonte Farms

Entr. : Criquette Head-Maarek

Carrière : 4 sorties, 2 vict., 2 places, 200.120€

Dernière course : 3e le 12

avril (Prix de la Grotte, Gr3)

Élue meilleure 2ans française

après sa victoire dans le Prix Marcel Boussac (Gr1), Proportional a laissé ses

admirateurs sur leur faim lors de sa rentrée dans le Prix de la

Grotte (Gr3), terminant 3e. «

Elle était un peu rouillée et elle les retrouvera dans la Poule » disait alors

Christiane Head-Maarek, son entraîneur. Nous y sommes et c’est avec un esprit

de revanche que se présentera Proportional face à ses devancières du 12 avril.

Elle a tiré le numéro 10 dans les stalles, mais a gagné le Marcel Boussac (Gr1)

avec le numéro 11. Ce ne devrait donc pas être un gros problème pour cette

pouliche qui part vite, en espérant que son jockey saura lui donner un parcours

en or, comme il l’avait fait le premier dimanche d’octobre 2008.

 

 

2 SONEVA (9) Christophe Soumillon

Cherokee Run & Lakabi

(Nureyev)

(170.000$, yrl’07, Keeneland

Sept.) Pr. : Arno Curty

El. : Mineola Farm II Limited

Partnership, Dr. Houchin & J.

W. Hirshmann

Entr. : Yves de Nicolay

Carrière : 5 sorties, 2

vict., 3 places, 94.700€

Dernière course : 2e le 12

avril (Prix de la Grotte, Gr3) Soneva est issue d’une famille

américaine. Trois fois 2e et

deux fois gagnante en cinq courses, Soneva est l’atout d’Yves de Nicolay pour

la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Grande pouliche, élégante, lauréate du Prix

La Camargo (L) à Saint-Cloud, elle vient de tracer un bon parcours de

reconnaissance sur le mile du Bois de Boulogne, concluant deuxième à l’issue

d’une fin de course séduisante. Avec le 9 dans les stalles, elle pourra

attendre et essayer de faire étalage de sa pointe de vitesse.

3 DORIANA (7) Thierry

Thulliez

Kendor & Urgence (Snurge)

Pr./El. : Ecurie la Perrigne

Entr. : Alain de Royer Dupré

Carrière : 8 sorties, 4

vict.,

4 places, 190.459€ Dernière

course : 3e le 28 avril (Prix Sigy, L)

Rapidement, à 2ans, cette

pouliche avait montré de la

qualité alors qu’elle était entraînée par son propriétaire-éleveur, Jean-Hughes

de Chevigny. Celui-ci l’a ensuite placée chez Alain de Royer Dupré, qui a

détecté beaucoup de vitesse chez cette fille de Kendor. En fin d’année, elle

remportait même deux Listeds sur 1.000m et sur 1.200m. La revoilà désormais de

retour sur 1.600m et le pari peut paraître osé, face à des pouliches aguerries

sur le mile. Mais comme elle a du “speed”, elle pourrait rapidement se

retrouver dans le groupe de tête, ce qui est un gros avantage sur ce parcours.

4 TAMAZIRTE (1) Ioritz

Mendizabal

Danehill Dancer & Tanami

Desert (Lycius)

(40.000€, 2ans’08, Arqana

Avril)

Pr. : Ecurie La Vallée

Martigny & Mme Lydia Rabineau El. : Churchtown Bloodstock

Entr. : Jean-Claude Rouget

Carrière : 4 Starts, 3 vict.,

1 place, 66.700€

Dernière course : 1re le 12

avril (Prix de la Grotte, Gr3)

Tamazirte est une petite

fille de Tanami (Green Desert)

2e de Gr1 et une nièce de

Cairns (Cadeaux Generaux), vainqueur de Gr2. Invaincue en trois courses en

2009, cette pensionnaire de Jean-Claude Rouget a aligné deux succès

sur des pistes en sable

fibré, avant de remporter le Prix de la Grotte (Gr3) épreuve préparatoire, sur

les 1.600m de Longchamp. Pouliche étonnante, elle ne cesse de progresser pour

le plus grand bonheur de ses propriétaires. Le lot de ce dimanche comporte

néanmoins quelques adversaires plus titrées qui lui semblent supérieures.

5 ENTRE DEUX EAUX (3) Johnny

Murtagh

Ange Gabriel & Goutte

d’Eau (Vacarme)

Pr. : Roger Jésus & Mlle

Micheline Vidal El. : Roger Jésus

Entr. : Robert Collet

Carrière : 13 sorties, 4

vict., 6 places, 218.135€ Dernière course : 2e le 10 avril (Prix Imprudence,

Gr3)

De tous les combats depuis

ses débuts le 5 juin 2008, cette fille d’Ange Gabriel a déjà couru à quatorze

reprises. Répondant toujours présent, elle avait remporté sa Listed en fin

d’année à l’occasion du Prix Isonomy (L), y battant les mâles. Elle n’a

d’ailleurs jamais eu peur de les affronter, courant de belle manière, bien que

10e, dans le Critérium

de Saint-Cloud (Gr1) de Fame

and Glory (Montjeu). Bien que barrée théoriquement par certaines de ses

rivales, une place ne lui est pas interdite.

6 PROVIDANZA (4) Gérald Mossé

Okawango & Hill Tigress

(Robellino) Pr. : Claude Lambert & Mikel Delzangles El. : Claude Lambert

Entr. : Mikel Delzangles

Carrière : 2 sorties, 1

vict., 1 place, 31.335€

Dernière course : 1re le 21

avril (course à conditions, SaintCloud)

Arrière-petite-fille d’Hill

Silver (Alysheba) gagnante de Listed, Providanza est le premier produit d’Hill

Tigress (Robellino), restée inédite. Cette pensionnaire de Mikel Delzangles,

fille d’Okawango, fera un saut dans l’inconnu, car elle ne compte que deux

courses et une victoire dans une « D » sur 2.000m. Elle ne semble pas avoir une

chance prépondérante dans ce lot, même si la course est ouverte.

7 OH GOODNESS ME (11) Kevin

Manning

Galileo & Coyote (Indian

Ridge)

(120.000gns, foal’06,

Tattersalls Dec.) Pr. : June Judd & Jackie Bolger

El.: Sir Eric Parker Entr. :

Jim Bolger

Carrière : 6 sorties, 2

vict., 3 places, 84.890€

Dernière course : 1re le 22

mars (Park Express Stakes, Gr3)

Battu de peu avec Finsceal

Beo (Mr Greeley) il y a deux ans, « Maître » Jim Bolger revient à la charge

dans la Poule d’Essai  des Pouliches (Gr1)

avec Oh Goodness Me. Elle ne possède pas les mêmes titre que l’héroïne du Prix

Marcel Boussac (Gr1) 2006, mais sa candidature reste à prendre très au sérieux.

A 2ans, elle n’a été battue en fin d’année que par l’un des prétendants au

Derby d’Epsom (Gr1), Mourayan (Alhaarth) et, pour sa rentrée, le 22 mars, dans

un Gr3, au Curragh, elle a devancé ses aînées. Quand on connait la réussite de

son entraîneur avec les produits de Galileo (Teofilo et New Approach, entre

autres), il convient de ne pas considérer Oh Goodness Me comme un second

couteau. Seule ombre au tableau, son numéro 11 dans les stalles.

8 UNDAUNTED AFFAIR (6)         Olivier Peslier

Spartacus & Party Bag

(Cadeaux Généreux)

(47.000gns, yrl’07, Don Août)

Pr. : Rutherford, Hillen & Ryan El. : J Collins

Entr. : Kevin Ryan

Carrière : 4 sorties, 1

vict., 2 places, 15.977€

Dernière course : 5e le 29

mars (1.000 Guineas Trial Stakes, Gr3 à Leopardstown)

Undaunted Affair est une

nièce de Winter Fashion (Kendor), gagnante de Listed. Victorieuse de son maiden

sur 1.200m au mois de mai de ses 2ans, elle n’a jamais

dépassé 1.400m. Son principal

titre de gloire reste sa 3e place dans les Swordlestown Stud Sprint

Stakes (Gr3) à Naas derrière Cuis Ghaire (Galileo), la future 2e des 1.000

Guinées (Gr1) de Newmarket.

Néanmoins, sa rentrée ne l’a pas montré à son top niveau.

9 ELUSIVE WAVE (5)

Christophe-Patrice Lemaire

Elusive City &

Multicolour Wave (Rainbow Quest) (20.000€, yrl’07, Goffs Mill. ; 660.000€,

HIT’08, Arqana Arc)

Pr. : Martin S Schwartz El. :

Pier House Stud

Entr. : Jean-Claude Rouget

Carrière : 5 sorties, 4

vict., 1 place, 180.937€

Dernière course : 1re le 10

avril (Prix Imprudence, Gr3) Difficile de reprocher quelque chose à cette

pensionnaire de Jean-Claude Rouget, qui n’a jamais terminé plus loin que 2e en cinq

sorties. C’est d’ailleurs son entraîneur qui l’avait repérée après ses débuts

victorieux dans un maiden à Goodwood. Défendant dans un premier temps la

casaque de Marc de Chambure, elle a remporté le Prix Roland de Chambure (L),

puis le Prix du Calvados-Haras des Capucines (Gr3). Devenue la propriété de

Martin Schwartz lors des ventes de l’Arc, elle enchainera par une 2e place derrière

Proportional dans le Prix Marcel Boussac (Gr1). Impressionnante pour sa rentrée

dans le Prix Imprudence (L), qu’elle a remporté de bout en bout, elle tentera

d’apporter à son mentor une première victoire dans ce Classique français.

10 FANTASIA (2) Lanfranco

Dettori

Sadler’s Wells & Blue

Symphony (Darshaan)

El. : Ronchalon Racing UK Ltd

Entr. : Luca Cumani

Carrière : 4 sorties, 3

vict., 1 place, 153.253€

Dernière course : 1re le 15

avril (Nell Gwyn Stakes, Gr3) Fantasia est le deuxième produit de sa mère Blue

Symphony et son premier gagnant. Sa présence au départ donne un peu de piment à

une édition de la Poule d’Essai des Pouliches sans grande vedette. Difficile en

effet de faire oublier Zarkava (Zamindar), la lauréate de l’exceptionnelle

édition 2008. Fantasia, achetée durant l’hiver par Georges Strawbridge, a jeté

son dévolu sur la Poule, car sa compagne de couleurs Rainbow View (Dynaformer)

visait les

1.000 Guinées. Deuxième du

Fillies’ Mile (Gr1) derrière la pensionnaire de John Gosden, cette protégée de

Luca Cumani vient de se promener dans les Nell Gwyn Stakes (Gr3). Son numéro 2

dans les stalles et son association avec Lanfranco Dettori font de Fantasia la

concurrente à battre dans cette Poule.

11 QUEEN AMERICA (8)

Dominique Boeuf

American Post & Gandelia

(Ganges)

Pr./El. : Mme Christian

Wingtans Entr. : Robert Collet

Carrière : 10 sorties, 2

vict., 5 places, 104.195€

Dernière course : 8e le 24

avril (Prix FBA Aymeri de Mauléon, L)

Fille d’American Post, cette

bonne lauréate du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) à 2ans a affiché

ses limites au niveau supérieur par la suite. Elle défend la casaque de son

éleveur, Madame Christian Wingtans, et est une sœur de Queensalsa (Kingsalsa),

placée de Groupe en France à 2ans avant de s’accidenter dans le Prix Marcel

Boussac (Gr1). Peu convaincante pour sa rentrée sa Toulouse, Queen America n’a

rien à perdre à se présenter ici.

Toutes les concurrentes

portent 57kg.