Quatre lauréats de groupe 1 au départ !

Autres informations / 31.05.2009

Quatre lauréats de groupe 1 au départ !

Prix du Gros Chêne

Faute d’avoir à leur

disposition un Groupe 1 au premier semestre, les meilleurs sprinters français

doivent se contenter du Prix du Gros Chêne (Gr2) comme temps fort de leur

première partie du pro- gramme dans l’hexagone. C’est pourquoi cette

compétition disputée sur le kilomètre rectiligne de Chantilly attire souvent

l’élite de nos chevaux de vitesse. C’est le cas cette année avec le tenant du

titre Marchand d’Or (Marchand de Sable), triple lauréat de Gr1 en 2008 et

African Rose (Observatory) gagnante du dernier Sprint Cup (Gr1). Si on ajoute

Equiano (Acclamation), héros des King’s Stand Stakes (Gr1) d’Ascot en 2008, et

Benbaun (Stravinsky), au  palmarès du

Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) 2007, cela donne quatre lauréats de Gr1

au  départ…

 

 

 

Un match fratricide

Marchand d’Or, entraîné par

Freddy Head et African Rose placée sous la houlette de sa sœur Christiane

Head-Maarek ont déjà formé le jumelé d’un Gr1 : le Prix Maurice de Gheest (Gr1)

l’an der- nier. Quintuple lauréat à ce niveau, Marchand  d’Or 

nous  a laissé sur notre faim lors

de sa rentrée à Longchamp, dans le Prix de Saint-Georges (Gr3) finissant

quatrième, sans avoir changé de vitesse. Cet échec relatif faisait suite à une

course décevante à Dubaï. Dès lors, le partenaire de Davy Bonilla doit nous

rassurer. African Rose fera sa réapparition dans ce Gr2. Révélée l’été dernier

sur le sprint, la pouliche du prince Khaled Abdullah avait conclu septième du

Prix de la Forêt (Gr1) tout en étant blessée. Initialement programmée sur le

Prix du Palais Royal (Gr3, 1.400m), elle va finalement courir vingt quatre

heures plus sur une distance plus courte pour lui éviter de tirer.

 

Des étrangers ambitieux

Sur les neuf partants du Prix

du Gros Chêne 2009, cinq sont étrangers. On trouve quatre anglais qui peuvent

préparer au mieux le meeting de Royal Ascot. Et parmi eux, on pointe la

présence de Benbaun (Stravinsky) six fois vainqueur de Groupe, dont le Prix de

l’Abbaye de Longchamp (Gr1) 2007. Il est sans doute le meilleur des

britanniques sur le papier. Sa deuxième place dans le Prix de Saint-Georges

(Gr3), où il a été gêné, l’a montré sur la pente ascendante. Deuxième en 2005

et 2006 de l’épreuve, le pensionnaire de Kevin Ryan connait Chantilly et trouve

l’occasion  d’enrichir

encore son palmarès. Triple

gagnant de Gr3 et placé de Groupe à sept reprises, Tax Free (Tagula) sera sans

doute l’anglais le plus observé. En effet, il est entraîné par David Nicholls,

le grand spécialiste des sprinters outre-manche. Troisième de l’édition 2006 de

la course, il parait capable d’apporter une compensation à son mentor,  qui   a

perdu le “Saint-Georges” sur

le tapis vert avec Inxile (Fayruz) enlevé de ce fait par l’allemand Mood Music

(Kyllachy). A cette occasion, le protégé de Mario Hofer remportait son premier

Groupe. Il sera au départ ce dimanche du Gr2 cantilien. Autre anglais, Equiano

(Acclamation) avait remporté les King’s Stand Stakes (Gr1) pour Mauricio

Delcher-Sanchez en 2008. Depuis son passage chez Barry Hills, ses performances

ont été « mi-figue mi-raisin ». Il a été deuxième du Prix du Gros-Chêne 2008,

mais devra avant tout retrouver toutes ses sensations.

 

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.