Contrat rempli pour picture hat

Autres informations / 12.07.2009

Contrat rempli pour picture hat

DEAUVILLE, Samedi

Prix de la Perrigne (F)

Lorsqu’on a pour mère la

bonne Maiden Tower (Groom Dancer) double gagnante de Groupe, on se doit presque

de remporter sa course ! Jusqu’ici, Picture Hat (El Prado) avait de bonnes

lignes, mais ne comptait pas de victoire. C’est désormais chose faite. Elle a

brisé son statut de maiden dans le Prix de la Perrigne, ce samedi. Après avoir

fini dans le sillage d’Emergency (Dr Fong), future gagnante du Prix Amandine

(L), Causa Proxima (Kendor) troisième du Prix La Sorellina (L) ou encore

Wilside (Verglas) vainqueur du Prix Chloé (Gr3), Picture Hat ne trouvait pas

les mêmes rivales sur l’hippodrome de la Touques. Placée à l’arrière garde par

Maxime Guyon, elle a fini fort en pleine piste pour prendre la mesure de

Ravenel (Touch Down) qui l’avait pourtant précédé dans le Prix Fiametta (F). «

Elle avait le dix dans les stalles sur dix partantes et il était donc

préférable d’attendre, a déclaré Maxime Guyon. Elle s’est rapprochée

tranquillement à l’extérieur en ayant la pointure des autres. Elle méritait

cette victoire puisqu’elle s’était toujours placée en quatre sorties. »

 

Deux partantes et deux

gagnantes pour Maiden Tower Picture Hat est une fille de Maiden Tower qui

défendait déjà les couleurs du Cheikh Mohammed Al Maktoum et l’entraî nement

d’Henri-Alex Pantall. Elle avait enlevé les Prix de la Grotte (Gr3) et de

Sandringham (Gr2) tout en se classant deuxième de la Poule d’Essai des

Pouliches (Gr1). Elle a deux produits en âge de courir et les deux ont gagné

leur course. La propre sœur aînée de Picture Hat, Fairybrook (El Prado) a

enlevé son maiden à Lyon-Parilly. La deuxième mère de Picture Hat, Sawara

(Danzig) n’a pas couru. Elle a cependant produit deux bonnes pouliches. Outre

Maiden Tower, elle est la mère de Tokyo Rose (Jade Robbery), lauréate de Listed

sous la férule d’Henri-Alex Pantall. Par ail leurs, Picture Hat est une fille

d’El Prado (Sadler’s Wells) qui se révèle au plus haut niveau, en France, comme

en atteste les succès d’Article Rare, gagnante du Prix des Réservoirs  Haras d’Etreham (Gr3), de Golden Century dans

le Prix Daphnis (Gr3) et de Spanish Moon, dans le Grand Prix de Saint-Cloud

(Gr1) voire la deuxième place d’Article Rare dans le Prix Saint-Alary.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Rêve de Lune (Oasis Dream),

Classic Summer (Pentire), Only Run (Pyramus), Mirandola’s Dream (Dalakhani),

Wanazza (Bad As I Wanna Be).

Tous couru.

Flyingwithbebe mène bon train

précédant Classic Summer et Rêve de Lune le long de la corde. Ravenel vient

ensuite, progressant en épaisseur. Mirandola’s Dream, Spain Blues et Wanazza

sont au sein du peloton. Magic Roundabout patiente en compagnie de Only Run et

Picture Hat qui se trouve en dernière position. Flyingwithbebe aborde la ligne

droite en tête mais ne pourra contrer les différentes attaques. Ravenel vient

facilement prendre le meilleur à trois cents mètres de l’arrivée. Rêve de Lune

tente de venir lutter pour les places alors que Picture Hat est lancée en

pleine piste. Ravenel fait figure de lauréate mais regagnant beaucoup de

terrain en dehors, Picture Hat vient fondre sur elle et s’impose. Ravenel doit

se contenter d’un nouvel accessit. Spain Blues a produit un bon effort final au

centre pour s’emparer du second accessit. Encore assez loin à la sortie du

tournant final, Magic Roundabout a très bien conclu en dehors à la 4e place.