Les pouliches font la loi

Autres informations / 08.07.2009

Les pouliches font la loi

LA TESTE DE BUCH, Mardi

Prix Paul Duboscq (F)

Les deux seules pouliches ont

imposé leur loi face aux cinq mâles dans le Prix Paul Dubosq (F). Dans une

course menée à un train peu soutenu, Pearlescence (Pleasently Perfect) a

accéléré assez tôt dans la phase finale, prenant de vitesse Para Elisa

(Halling), sa plus dangereuse rivale, avant de résister à son retour. Troisième

pour ses débuts, Pearlescence venait d’ouvrir son palmarès dans une course G

sur l’hippodrome de Salon-de-Provence. Ayant réussi à monter d’un échelon,

Pearlescence doit encore posséder une petite marge de progression.

Vainqueur pour ses débuts,

sur cette même piste, en étant l’auteure d’une très belle fin de course, Para

Elisa a laissé une belle impression pour sa deuxième sortie publique. Prise de

vitesse au moment du démarrage, la pensionnaire de Carlos Laffon-Parias s’est

bien ressaisie pour finir, terminant son parcours dans une belle action.

 

La sœur de Starine

Pearlescence a été acquise

140.000€ aux ventes d’août 2007 d’Arqana. Elle est la sœur utérine de Starine

(Mendocino), reine du Breeder’s Cup Filly and Mare Turf (Gr1) à Arlington Park

en 2002 après avoir commencé sa carrière en France à petit niveau, passant par

les “réclamer” avant d’atteindre le niveau Listed.

 

Tous couru.

Speeder d’Escar prend un bon

départ et s’installe au commandement. Pearlescence galope en deuxième position,

précédant Para Elisa, Wiwurgh et Sanaudou qui ferme la marche. L’animateur

reprend l’allure dans la ligne d’en face et la majorité des concurrents ont tendance

à s’appuyer sur la main de leur jockey. Pearlescence vient prendre le meilleur

en pleine piste, à mi-ligne droite. Para Elisa a été quelque peu prise de

vitesse lors de l’accélération et tente de revenir. Wiwurgh se défend bien

alors que Sanaudou tente de refaire du terrain. Pearlescence garde le meilleur

jusqu’au bout, s’imposant sûrement. Para Elisa est revenue finir dans une très

belle action au 2e rang, précédant Sanaudou, qui a bien conclu, en léger

retrait. Wiwurgh a cédé pour finir, terminant au 4e rang alors que l’animateur

de la première heure, Speeder d’Escar a conclu au dernier rang.