Malavita a raison d’amaterasu

Autres informations / 17.07.2009

Malavita a raison d’amaterasu

COMPIÈGNE, Jeudi

Prix Atalante (F)

 

 

La favorite, Amaterasu

(Samum) a dû s’avouer vaincue face au retour de Malavita (Singspiel) dans le

Prix Atalante (F) sur 1.800m. Pourtant, la pensionnaire d’Henri-Alex Pantall a

paru devoir laisser échapper la victoire au bénéfice de la protégée de Werner

Baltromei à deux cents mètres du but. Bien que mettant la tête à droite,

Malavita a su placer un bon changement de vitesse pour finalement se débar rasser

de sa rivale. « Malavita m’a fait bonne impression, a confié Maxime Guyon,

jockey de la lauréate. C’était la première battue, mais elle a été capable de remettre

un coup de reins pour gagner. Je pense qu’elle sera mieux sur un terrain plus

souple. » Après les succès d’André Fabre pour le compte de Cheikh Mohamed Al

Maktoum, c’est au tour de l’entraîneur de Beaupréau de se distinguer pour ce

dernier. Cependant, Malavita a encore des progrès à accomplir car elle paraît

un peu compliquée. De plus, il apparaît que le lot du Prix Atalante n’était pas

très relevé.

 

Singspiel et ses pouliches

tardives

Malavita est une fille de

Singspiel (In the Wings), qua druple vainqueur de Gr1 et gagnant notamment du

Dubai World Cup (qui n’était classé que Listed à l’époque). Il est le père de

plusieurs femelles qui se sont révélées avec le temps, comme Balladeuse,

lauréate du Prix de Royallieu (Gr2), la ? JDG Rising Star ? Cymbal, gagnante de Listed,

Folk Opera, vainqueur des EP Taylor Stakes (Gr1), et Lahudood, héroïne du

Breeders’ Cup Filly and Mare Turf (Gr1). La mère de Malavita, Crime (Gulch),

placée chez Nicolas Clément et courant sous les couleurs de Maktoum Al Maktoum,

a couru deux fois, gagnant sa course de début à Moulins avant de finir 4e du

Grand Prix du Croisé Laroche (L). Elle a produit Crime Scene (Royal Applause),

vainqueur de Gr3 sur 2.400m.

 Les autres partants dans leur ordre d’arrivée

:

Polish Diamond (Polish

Precedent), Lisselan Beauty (Black Mambo), Malanga (Kutub), Sinhai (Winning

Smile), Zalagarry (Ballingarry).

Tous couru.

Classic Swing, High Ville et

Amaterasu évoluent aux avant postes après deux cents mètres de course devant

Polish Diamond et Malavita. Zaralabelle, Sinhai et Malanga vien nent ensuite,

tandis que Zalagarry et Lisselan Beauty fer ment la marche. À l’entrée de la

ligne droite, Zalagarry est déjà sollicitée. Amaterasu vient à la hauteur des

anima teurs et semble avoir la course à sa merci, mais Malavita est déboîtée en

dehors par Maxime Guyon. Délicate, elle met la tête à gauche et son pilote a du

mal à s’en servir. Pourtant, Malavita prend la mesure d’Amaterasu dans les cent

derniers mètres. Classic Swing finit 3e devant High Ville.