Maroon machine, le premier gagnant d’eoghan o’neill en france

Autres informations / 14.07.2009

Maroon machine, le premier gagnant d’eoghan o’neill en france

DIEPPE, Lundi

Prix de Belimont (G)

En passant le poteau du Prix

de Belimont (G) en tête ce lundi à Dieppe sur 1.400m, Maroon Machine

(Muhtathir) a offert un premier succès dans l’Hexagone à Eoghan O’Neill.

Installé à la fois en Angleterre et en France, cet homme d’origine irlandaise

entraîne en France 43 chevaux, dont quatre 2ans (source France Galop). Son

protégé Maroon Machine s’est imposé sûrement sans avoir à lutter véritable ment

et justifie sa décision d’avoir une antenne en Normandie. Il a dominé nettement

Sir des Brousses (Equerry) qui avait fait illusion en début de ligne droite.

 

Le neveu de Dobby Road

Maroon Machine se devait de

gagner à 2ans. Sa sœur utérine Place Vendôme (Dr Fong) avait signé trois

victoires consécutives à cet âge, avant de se placer à trois reprises dans des

courses principales. La deuxième mère de Maroon Machine, Domino Queen (Primo

Dominie) restée inédite a produit notamment Dobby Road (Grape Tree Road) qui,

avant de devenir un bon cheval de handicap, avait enlevé le Prix d’Arenberg

(Gr3) à 2ans. Il est désor mais étalon. La précocité est donc une des

caractéristiques principales de la famille maternelle de Maroon Machine.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Darwind (Sinndar), Spectacle

du Mars (Martillo), Leiloken (Lando), Tinder Ball (Johann Quatz), Mana Kourou

(Kouroun), Be My Gallery (Gallery of Zurich), Calvero (Sabiango), Don Fanucci

(Marchand de Sable), Money For Nothing (Dubaï Destination).

Tous couru.

Signal, Maroon Machine et

Porzapone sont les plus prompts au départ et composent l'avant-poste. Darwind

et Sir des Brousses se sont également bien élancés. Après deux cents mètres de

course, Sir des Brousses se rap proche et mène l’épreuve à la corde, flanqué de

Maroon Machine. Lazarus galope plus loin alors que Calvero, Leiloken et Don

Fanucci forment l’arrière-garde. À l’entrée de la ligne droite, Sir des

Brousses place son accélération et se défend bien, mais Maroon Machine va

facilement à son extérieur. Il prend aisément la mesure de Sir des Brousses et

s’impose sûrement. Le dernier nommé reste bon 2e devant Signal, toujours vu à

proximité des animateurs. Porzapone obtient la 4e place devant Lazarus, qui a

fini vite au centre de la piste.