Needleleaf, nouvelle étoile de cheikh mohammed

Autres informations / 09.07.2009

Needleleaf, nouvelle étoile de cheikh mohammed

DEAUVILLE, Mercredi

Prix de Saint-Hymer (F)

Needleleaf (Kingmambo)

effectuait ses premiers pas dans le Prix de Saint-Hymer (F), ce mercredi, où il

affrontait des concurrents ayant déjà couru. Grâce à la décharge de Mickaël

Barzalona, il ne portait que 54,5 kilos en lieu et place du poids de base de

l’épreuve, 58 kilos. Mais cet avantage semble bien mince au regard du style de

la victoire du pensionnaire d’André Fabre et nous lui accordons une ? JDG

Rising Star ?.

Alors que l’animateur

Kermiyan (Green Desert) semblait parti pour la gloire à mi-ligne droite,

Needleleaf a déployé de belles foulées pour aller chercher le protégé de

Jean-Claude Rouget, qui ne s’est pas raccourci pour autant. Une victoire propre

qui ne souffre d’aucune

contestation. Le meilleur a gagné, même s’il semble que Needleleaf sera plus à

l’aise sur le mile. Ce succès est acquis aux dépens du grand favori Rajsaman

(Linamix), 3e, qui, dans le Prix Ariston (F) du 8 juin dernier, avait fini à

une tête de Dolled Up (Whipper), lauréate dimanche dernier du Prix du Bois

(Gr3). Voilà qui peut nous aider à situer le niveau de Needleleaf.

 

Un papier prometteur… à

l’image de Needleleaf

Le poulain du Cheikh Mohammed

Al Maktoum possède un pedigree séduisant. Il est le fils du grand sire

Kingmambo (Mr. Prospector), triple gagnant de Gr1 et père notamment de : El Condor

Pasa, 2e du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) 1999 ; King’s Best, vainqueur des

2.000 Guinées (Gr1) de Newmarket ; Dubai Destination, lauréat des Queen Anne

Stakes (Gr1) à Ascot ; Divine Proportions, héroïne de quatre Gr1. Forest

Heiress (Forest Wildcat), mère de Needleleaf, était une précoce qui a remporté

les Sorority Stakes (Gr3) et les Valley Stream Stakes (Gr3) outre-Atlantique.

La deuxième mère de Needleleaf, Penniless Heiress (Pentelicus) a donné Wildcat

Heir (Forest Wildcat), propre sœur de Forest Heiress et lauréate des Memorial

Dash Stakes (Gr1) de six longueurs en 2004.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Takashi (One Cool Cat).

Tous couru.

Takashi se cabre à

l’ouverture des stalles et perd cinq longueurs. Pendant ce temps, Kermiyan,

muni d’œillères pour la première fois, s’installe au commandement. Il précède

Needleleaf, Rajsaman et Shanaco qui évolue en dehors. Dikstory et Takashi

ferment la marche. A l’entrée de la ligne droite, Kermiyan prend trois

longueurs au reste du peloton. Il fait illusion mais Needleleaf trouve son

action dans les cent derniers mètres et vient le dominer nettement. Kermiyan

conserve le premier accessit devant Rajsaman qui n’a pas été capable

d’accélérer. Dikstory prend une lointaine quatrième place.