Prix de saint-patrick (l)

Autres informations / 05.07.2009

Prix de saint-patrick (l)

DEAUVILLE, Samedi

DONATIVUM ET GODOLPHIN BRILLENT À DEAUVILLE

Le Prix de Saint-Patrick (L) affichait un lot de partants

pour le moins intéressant et plus encore avec la présence de Donativum (Cadeaux

Généreux), le lauréat du Breeders’ Cup Juvenile Turf devant Westphalia

(Danehill Dancer), prétendant à l’Etihad Airways Prix Jean Prat (Gr1),

dimanche. Placé à l’arrière-garde par Lanfranco Dettori, Donativum a progressé

à l’extérieur quand tout s’est ouvert. À quelques mètres du poteau, alors qu’il

semble venir « comme un gagnant », Broken In Light (Divine Light)

se jette à gauche puis à droite. Pendant ce temps, loin des

coups, et alors qu’il ne refaisait plus de terrain sur ses adversaires,

Donativum poursuit sa progression et passe le poteau en tête dans une arrivée

serrée. Après enquête, l’arrivée a été confirmée. Sans ses tentatives d’échappatoire,

Broken In Light aurait certainement pu au moins lut ter avec le lauréat si ce

n’est gagner cette course… Courant en début de carrière pour l’entraînement de

John Gosden et sous la casaque de la Princesse Haya de Jordanie, Donativum a

été acheté par l’Ecurie Godolphin après cette victoire. Depuis, cet hongre est

apparu trois fois en piste : 4e de Listed, 5e de Gr3 et puis cette victoire dans

la Listed deauvillaise.

 

 

Polarix, toujours présent

Depuis ses débuts au mois de juin 2008 et en quinze sor ties

publiques, Polarix (Linamix) n’est sorti qu’une seule fois des cinq premiers

(pour être sixième) et compte qua tre victoires. Ce samedi, il a pris la

deuxième place de ce Prix de Saint-Patrick, derrière le favori et sans

surprise.

 

Mantoro, de bons débuts en France

Ce poulain allemand a débuté sa carrière dans son pays

d’origine sous l’entraînement de Mario Hofer. Son proprié taire et éleveur,

Gunter Merkel, ne l’a pas vendu, mais il l’a installé dans les boxes d’Alain de

Royer Dupré. Courant pour la première fois en France, il a réalisé une

prestation très intéressante en s’emparant de la troisième place.

 

Des noms pas tout à fait inconnus…

La mère de Donativum, Miss Universe (Warning), était une

bonne et rapide jument de course. Elle s’est placée de Listed, de Gr3 et de Gr1

de 1.200m au mile. Sur cinq pro duits, elle a donné trois black-type. Mis à

part Donativum, on compte Comeback Queen (Nayef), placée de Listed et Worldly

(Selkirk), un hongre double gagnant de Gr3 aux Etats-Unis (Source France

Galop). Après sa carrière de course, Miss Universe a été achetée 55.000Guinées

à Tattersalls en 1999 par Crispin de Moubray. La troisième mère de Donativum

courait sous l’entraînement de la suc cession de François Mathet. Elle se

nommait As You Desire Me (Kalamoun) et s’est placée au niveau Gr3 en France.