Rentrée victorieuse de satwa prince

Autres informations / 10.07.2009

Rentrée victorieuse de satwa prince

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE,

Jeud

Prix Ecostu’Air (Prix De

Brocotte)

Double vainqueur de gros

handicap, Satwa Prince (Munir) n’avait plus été revu depuis une victoire dans

cette catégorie, le 24 août 2008. Une absence de près d’un an qui ne l’a pas

empêché de gagner le Prix de Brocotte, jeudi à Clairefontaine, sur la distance

classique. Dans les deux cents derniers mètres, il s’est bien étendu pour se

détacher facilement. Un succès éclatant qui lui donne le droit d’aller frapper

à la porte des Listeds. Son entraîneur, Jean de Roualle, ne devrait pas manquer

de l’y présenter, d’autant plus qu’il ne le court qu’à bon escient. En dix-sept

sorties, Satwa Prince a gagné cinq fois et pris dix places. Sur les deux

favoris, seul Bookend (Dansili) a bien tenu sa partie

après avoir animé la course,

terminant 3e. La déception est

venue de Roatan (Daylami) qui

a galopé contracté avant de céder dans la phase finale.

Côté origines, on peut noter

que Satwa Prince est un fils de Munir (Indian Ridge), lauréat de Gr2 et fils de

la championne Al Bahathri (Blushing Groom). Il est le père du bon Mariol,

vainqueur du Prix de Ris-Orangis (Gr3). Mariol est son seul produit ayant

remporté un Groupe. Restée inédite, la mère de Satwa Prince, Toryka (Vettori) a

donné six produits. Sur les quatre que nous avons pu voir en compétition, trois

ont remporté leur course.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Roatan (Daylami), Gaudium

Magnum (Daylami), Change the World (Sakhee), Savoisien (Mansonnien).

Tous couru.

Fidèles à leur tactique de

prédilection, Bookend et Roatan galopent aux premiers rangs. Roatan semblent

tendu avec son adversaire à ses côtés. Tous deux évoluent devant Lumière

Astrale, Elasos, Change the World qui est côté corde, Satwa Prince, brillant,

et Gaudium Magnum. Savoisien et Apophis ferment la marche. À l’entrée de la

ligne droite, Bookend conserve le meilleur. Roatan tente vainement de venir à

sa hauteur. Satwa Prince se rapproche tout à l’extérieur. Il vient dicter sa

loi avec autorité. Apophis termine vite pour conclure 2e devant Bookend,

courageux, et Lumière Astrale, qui a tenté de venir à l’intérieur du protégé de

David Smaga. Elasos est 5e, après s’être montré brillant en début de course.