Du côté des acheteurs… les russes aiment deauville

Autres informations / 16.08.2009

Du côté des acheteurs… les russes aiment deauville

Présentée par le Haras du Mézeray, une femelle par Galileo

(#150) a été acquise pour 240.000€ par MarcAntoine Berghgracht (MAB Agency)

pour Valentin Bukhtoyarov. « Elle ira à l’entraînement chez Richard Gibson,

nous a déclaré Marc-Antoine Berghgracht. Nous l’avons achetée car c’est une

fille de Galileo, un étalon exceptionnel, la famille maternelle est aussi très

séduisante et la pouliche est belle. Acquérir une fille de Galileo pour ce prix

n’est pas très cher. »

La famille maternelle de cette yearling, c’est celle de

Hatoof (Irish River). La lauréate du Prix Marcel Boussac (Gr1), des 1.000

Guinées (Gr1), des Beverly D. Stakes (Gr1), des Champion Stakes (Gr1) –

notamment ! – est la

2e mère de ce lot 150. Hatoof est aussi la propre sœur

d’Irish Prize, gagnant de Gr1. Hatoof a produit une pouliche

black-type par Pleasant Colony.

Cette yearling fait également partie de la famille de la

championne Mrs. Penny, lauréate du “Diane”, du “Vermeille”, mais aussi des

Cheveley Park Stakes (Gr1) et

2e des King George VI & Queen Elizabeth Stakes (Gr1).

Qui est Valentin Bukhtoyarov ?

Ce propriétaire russe possède quinze chevaux actuellement en

France (source France Galop) dont neuf chez Richard Gibson, trois chez Nicolas

Clément et le même effectif chez Jean de Roualle. Ce sont tous de jeunes

chevaux âgés de

2 et 3ans. Parmi son effectif, le plus connu est Anzas (Anabaa),

un 2ans gagnant de course B sur 1.400m à Maisons-Laffitte. Valentin Bukhtoyarov

l’avait acquis aux ventes d’août d’Arqana pour 45.000€ par l’intermédiaire de

MAB Agency. Il s’était d’ailleurs montré très actif autour du ring deauvillais.

 

Un autre propriétaire russe sur la scène

Par l’intermédiaire de Carlos Laffon-Parias vendredi et

celui de Jurgen Albrecht ce samedi, un propriétaire russe achète de nombreux

lots à des prix importants. En ce jour 2, Jurgen Albrecht, courtier allemand, a

signé un bon de 200.000€ pour le lot #184, une femelle par Galileo (Sadler’s

Wells) et une poulinière qui a bien produit jusqu’ici. Elle a donné deux

produits, deux black-type :

Attima (Zafonic), placée de Gr3 en France et gagnante de Gr2

aux Etats-Unis ; et San Domenico (Zamindar), 2e du

Prix des Chênes (Gr2). « Cette yearling ira au Haras du

Mézeray dans un premier temps, nous a déclaré Jurgen Albrecht. Puis, elle ira à

l’entraînement en France ou en Allemagne au printemps. C’est une fille de

Galileo, un topétalon et elle se déplace très bien, elle possède un beau

modèle, assez fit. Je l’ai achetée pour un investisseur russe qui n’est pas un

nouveau propriétaire. Ils a ses couleurs depuis trois ou quatre ans. » Jurgen

Albrecht a également acheté un mâle par High Chaparral (#152) à 160.000€ pour

le même client.