Isaman, le premier gagnant français de sulamani

Autres informations / 28.08.2009

Isaman, le premier gagnant français de sulamani

SAINT-MALO, Jeudi

Prix Robert Surcouf (G)

Champion sur les pistes

françaises et étrangères, Sulamani (Hernando) a connu sa première victoire en

tant qu’étalon dans l’Hexagone. Jeudi à Saint-Malo, son fils, Isaman, a en

effet remporté le Prix Robert Surcouf. Le pensionnaire de Carlos LaffonParias a

été placé parmi les derniers, une tactique peu évidente sur l’hippodrome de

Saint-Malo. Pourtant, Isaman a su revenir sur le fuyard Tussian Béré (Russian

Blue) dans la ligne droite pour gagner sûrement. « C’est un petit cheval qui a

été pris de vitesse, a déclaré son jockey, Jérôme Claudic. Il a été froid et il

a fallu le solliciter car je n’avais rien dans les mains. Il le fait bien

aujourd’hui. »

Elevé par Almagro de

Actividades Comerci, Isaman est donc fils de Sulamani. Pour l’entraînement de

Pascal Bary et la casaque Niarchos, Sulamani a remporté le Prix du Jockey Club

(Gr1) avant de finir deuxième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Acheté par

Godolphin et placé sous la responsabilité de Saeed bin Suroor, Sulamani a

ensuite enlevé cinq Gr1 entre 2.000 et 2.400m. Il est aussi le père de Mastery,

vainqueur du Derby Italiano (Gr2).

Mère d’Isaman, Isabena (Star

Appeal) est restée inédite. Elle a huit produits répertoriés dont Priena

(Priolo), quatre fois placée de Listed.