Pascal noue : « ce qui compte, c’est la qualité pure du cheval »

Autres informations / 04.08.2009

Pascal noue : « ce qui compte, c’est la qualité pure du cheval »

Jour de Galop. – Pourquoi

avoir choisi Zambezi Sun ?

Pascal Noue. – Comme tout le

monde, je suis assez admiratif de la réussite de Dansili. Et puis, en gagnant

le Grand Prix de Paris, Zambezi avait dominé une vraie épreuve de sélection.

Malheureusement, il a connu de petits soucis de santé qui l’ont chaque fois un peu

empêché de remporter un second Gr1, mais il en avait nettement le potentiel. Et

ce qui compte, chez un étalon, c’est la qualité pure du cheval. C’est elle qui se

transmet – et non pas les aléas de la carrière du cheval.

C’est le huitième étalon du

Haras de La Hêtraie pour 2010 !

Acquérir Zambezi Sun était

une opportunité extraordinaire, qui représente une nouvelle montée en gamme

pour La Hêtraie, et je ne voulais pas passer à côté. En fait, je veux pouvoir

m’impliquer dans tous les étalons qui me plaisent… mais je n’ai pas vocation à

accueillir à La Hêtraie tous les étalons dans lesquels je veux m’impliquer ! Cette

année, Polish Summer, Great Pretender et Malinas feront la monte dans un autre

haras, mais ils seront toujours gérés par mes soins. En revanche, Satri, Apsis,

Kapgarde et High Rock restent à la maison