Poppet’s treasure, en pensant à overdose

Autres informations / 17.08.2009

Poppet’s treasure, en pensant à overdose

Prix de la Motte Sassy (F)

Etre la sœur d’un champion hongrois, invaincu en douze

sorties, attire tous les regards sur la piste deauvillaise. Et Poppet’s

Treasure (Dansili), de deux ans la cadette du bolide Overdose (Starborough),

s’est imposée dans un bon style dans le Prix de la Motte Sassy (F), épreuve

pour inédites. « Elle est arrivée à l’écurie au mois de février, nous a déclaré

Rupert Pritchard-Gordon, son entraîneur. Elle a tout de suite montré de la

qualité, mais elle était trop généreuse. Elle aurait pu débuter plus tôt, mais

nous lui avons laissé le temps quand nous avons vu qu’elle grandissait. Elle en

a bien profité. Cela fait un mois qu’elle travaille sérieusement. Elle montrait

des “trucs“ le matin, mais nous ne lui avons jamais trop demandé. » Poppet’s

Treasure a patienté dans les derniers rangs le long de la corde, avant d’être

décalée au début de la ligne droite pour venir finir très vite au centre de la

piste et prendre sûrement la mesure de Green Dandy (Green Desert). « Pour la

suite, on va voir comment elle va récupérer et en parler avec les

propriétaires. Elle pourrait courir les bonnes courses à l’automne », a conclu

l’entraîneur.

Quand Overdose s’efface, ses sœurs entrent en scène

Elevée par M. et Mme Graham Robinson, Poppet’s Treasure est

une fille de Dansili (Danehill). Our Poppet (Warning), sa mère restée inédite,

a donc produit le phénoménal Overdose. Le champion hongrois est actuellement

sur la touche et ne sera pas revu de l’année. Poppet’s Bounty (Bahamian

Bounty), le premier produit d’Our Poppet, a réalisé une carrière honnête, principalement

sous l’entraînement de Rupert Pritchard-Gordon. Le troisième produit, Poppet’s

Lovein (Lomitas), âgée de 3ans, a gagné son maiden en Angleterre la semaine

dernière.

Les autres partants dans leur ordre d’arrivée : Bhaylana

(Doneraile Court), Gotlandia (Anabaa), Silk Rose (Numerous), Orestias (Elusive

City), Filly (Marchand de Sable), Suricat Girl (Antonius Pius), Pearl Argyle

(Oasis Dream), Okapina (Okawango). Tous couru.

Dans les derniers rangs le long de la corde dans le tournant

final, Poppet’s Treasure a été décalée progressivement au centre de la piste au

début de la ligne droite, puis a placé un coup de reins pour s’imposer très

sûrement. Bien placée dans le sillage des animatrices, Green Dandy est passée à

l’attaque au début de la ligne droite et a bien conclu, s'adjugeant le premier

accesssit. Dans le sillage de l’animatrice, Darling Pearl a produit un bon

effort final pour prendre la 3e place. Parmi les derniers dans le tournant,

Bhaylana a conclu vite, au centre, à la 4e place une fois qu’il a pu être

lancée.

 

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.