Raqiyah allonge le tir

Autres informations / 15.08.2009

Raqiyah allonge le tir

DEAUVILLE, Samedi

Prix Kesberoy (Gr1 PA)

Premier Gr1 de la journée

pour les pur-sang arabes, le Prix Kesberoy peut permettre à la pouliche

entraînée par le français Alban de Mieulle, Raqiyah GB (Amer), de passer un

nouveau test au plus haut sommet tout en restant invaincue. Dominatrice dans la

Coupe de France des chevaux Arabes le 5 juillet dernier sur les 1.600 mètres de

Chantilly, elle a effectué des premiers pas prometteurs sur notre sol après

deux succès à Doha. Seule interrogation ici, les trois cents mètres supplémentaires.

Sur cette ligne du 16

juillet, on retrouvera les candidatures de Nieshan (Akbar) et Forgehill Cezanne

(Dormane), qui terminaient dans le sillage de la pouliche qatarie. Ils auront

l’avantage d’avoir une position enviable dans les stalles, puisqu’ils

occuperont les deux premières places, à la différence de la fille d’Amer qui

partira à l’extérieur.

Reste que l’épreuve semble

très ouverte avec la présence de chevaux perfectibles et de concurrents

étrangers dont la valeur est délicate à situer.

Du côté des révélations

possibles, retenons la candidature de Spleen (Njewman), la pouliche de Robert

Litt, qui a fait sensation le 7 juillet dernier en s’imposant dans une totale

désinvolture dans le Prix Razzia III (Gr3 PA) sur l’hippodrome de La Teste. Al

Charif (Akbar), entraîné par Arnaud Chaillé-Chaillé, a montré de réels progrès

le 19 juillet, toujours à La Teste, gagnant facilement après avoir eu des

débuts en compétition avortés. Il semble désormais sur la bonne voie.

Enfin, un rachat semble

possible avec Star Yac (Al Sakbe), seulement sixième du Prix Tidjani-Zayed le

Premier, le 26 juillet, mais qui restait auparavant sur deux succès.

Du côté des étrangers, la

pouliche tunisienne Zinjiyat Al Badr (Amer) aligne les bonnes sorties au plus

haut niveau dans son pays natal et vient de passer sous la coupe de Sandrine

Tarrou qui a dû la préparer au mieux pour ce rendez-vous. Poulain Kossack

(Nougatin) a gagné pour ses débuts en Allemagne dans un lot correct et peut

émettre de légitimes ambitions.

Pour la petite anecdote,

Sissi d’Albret (Prince d’Orient) fera ses grands débuts directement dans cette

épreuve, signe de l’estime que son entourage lui porte.

On le voit, les possibilités

sont nombreuses et il nous tarde que la vérité de la piste nous éclaire un peu

plus sur la hiérarchie des 3 ans.