Les débuts différés de vivre libre

Autres informations / 19.09.2009

Les débuts différés de vivre libre

LONGCHAMP, Samedi

Prix de Fontenoy (F)

Course pour inédits toujours

attendue, le Prix de Fontenoy (F) a rassemblé cette année huit poulains. Il y a

deux ans, cette épreuve voyait les débuts d’un champion hors normes, la ? JDG

Rising Star ? Tamayuz (Nayef).

1 SARISTAN (Azamour &

Sarkala, par Caerlon)

Sa mère a obtenu deux

deuxièmes places dans des courses B en deux tentatives. Sa troisième mère,

Safita (Habitat), a obtenu deux deuxièmes places, mais elles ont été obtenues

dans la “Poule” et dans le “Saint-Alary” (Grs1), en 1980. Saristan est le frère

de Sarmalan (Linamix) qui a bien couru en 2008 pour son unique sortie avant de

disparaître un mois plus tard. Saristan fait partie de la première production

d’Azamour.

2 ROYAL REVIVAL (King’s Best

& Holy Nola, par Silver Deputy)

Mère gagnante du Great

Arizona Futurity Shoot-Out (L), et deuxième des Santa Paula Stakes (Gr3). Royal

Revival est la sœur de Preachinatthebar (Silver Charm) qui a récolté plus de

800.000$ en 32 sorties aux États-Unis.

Arqana, août’08, 280.000€,

vendu par Newsells Park Stud à J. Fergusson

3 MEER ROYAL (Meshaheer &

Royal Lights, par Royal Academy)

Frère de Trincot (Peintre

Célèbre), vainqueur du Prix de Guiche (Gr3), du Prix Dollar (Gr2) et du Prix

d’Harcourt (Gr2), qui portait la casaque “Bader” avant de rejoindre l’écurie

Godolphin.

4 VIVRE LIBRE (Sadler’s Wells

& Vallée Enchantée, par Peintre Célèbre)

Premier des deux mâles

produits par Vallée Enchantée, lauréate des Prix de Pomone et du Conseil de

Paris (Grs2) et du Hong Kong Vase (Gr1). Le seul produit de Vallée Enchantée vu

en piste, Vologda (Red Ransom), n’a pas gagné en cinq sorties. À noter que

Vivre Libre avait refusé d’entrer dans sa stalle lors du Prix de Villebon (F).

5 CHAPI CHAPO (Diableneyev

& My Sweet, par Zafonic)

Premier produit de My Sweet,

jument de course honnête sur le mile. Famille de Traffic Guard (More than

Ready), lauréat de Listed outre-Manche. My Sweet a été vendue par le

6 CAUNTON BECK (Captain Rio

& La Menorquina, par Woodman)

Sa deuxième mère, Hail the

Lady (Hail the Pirates), a connu une belle réussite dans les handicaps aux USA

et compte six victoires en trente-trois sorties aux États-Unis. La Menorquina,

mère de Caunton Beck, a couru soixante fois pour cinq victoires, terminant sa

carrière sur les obstacles.

Arqana, oct’08, 16.000€,

vendu par le Haras du Hoguenet à E. O’Neill

Arqana, déc’07, 6.000€, vendu

par le Haras d’Omméel à Sarl L.J. Négoce

 

7 ROYAL BENCH (Whipper &

Hit the Sky, par Cozzene)

Quasiment du 100% “Strauss”.

Whipper, qui connaît une bonne réussite avec ces premiers 2ans, portait cette casaque

à la suite de sa victoire dans le Prix Morny (Gr1) et Hit the Sky provient de

l’élevage Strauss. La deuxième mère de Royal Bench, Cerulean Sky (Darshaan)

avait participé, au cours de son année de 3ans, à sept Groupes 1 consécutifs.

Elle a remporté le “Saint-Alary” (Gr1), sous les mêmes couleurs que Royal

Bench.

 

8 SIR ECTOR (Dynaformer &

Beyond the Waves, par Ocean Crest)

La mère a pris part à de

nombreuses courses de Groupe. Son meilleur résultat est son accessit obtenu

dans le Prix de Royallieu (Gr2) en 2000. Sir Ector a un frère, Water View

(Petionville), qui s’est hissé au niveau (L) en France, y terminant deux fois

troisième, et une sœur, Emerald Beech (Marias Mon) qui a obtenu une victoire de

Stakes aux USA.