Les destins croisés d’aqlaam et elusive wave

Autres informations / 07.09.2009

Les destins croisés d’aqlaam et elusive wave

Dimanche, le Prix du Moulin de

Longchamp (Gr1) mettait aux prises les deux derniers « souffre-douleur » de la ? JDG Rising

Star ? Goldikova (Anabaa) : Aqlaam (Oasis Dream) et Elusive

Wave (Elusive City). Battus respectivement dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard

– Jacques Le Marois (Gr1) et dans le Prix Rothschild (Gr1), ces deux-là auraient

dû se livrer un duel sur la piste de Longchamp, pour que l’on sache qui était le

meilleur dauphin de la championne. Mais, après la course remportée par Aqlaam, on

ne sait toujours pas. Et pour cause, Elusive Wave est restée dans sa stalle, refusant,

et cela pour la première fois de sa vie, de partir. Elle n’était pas décidée, tout

simplement. Questions et incompréhensions se lisaient sur le visage de son entourage

[voir réactions page 2]. Au contraire, dans le clan d’Aqlaam, c’était la joie, car

le fils d’Oasis Dream n’a pas toujours eu de la chance dans sa vie. Dimanche, leurs

destins se sont croisés.

Depuis ses débuts à 2ans, Elusive

Wave a toujours été au top, accumulant les bonnes sorties et faisant toutes ses

courses. Aqlaam, au contraire, a connu deux interruptions de carrière assez longues

et c’est pourquoi il n’a atteint son top-niveau qu’à l’âge de 4ans pour remporter

enfin son Gr1. Dimanche, la petite étoile qui a quitté Elusive Wave – peutêtre seulement

momentanément – a rejoint Aqlaam.