Pim pam s’impose dans une course qui a fait “boum”

Autres informations / 22.09.2009

Pim pam s’impose dans une course qui a fait “boum”

CRAON, Lundi

Prix Val d’Athée (G)

Remporté par la pensionnaire

de Christophe Ferland, Pim Pam (Verglas), le Prix Val d’Athée a surtout été

marqué par une double-chute. Celle d’Adrien Foussier, qui était en selle sur

Garynella (Ballingarry), puis celle d’Alexandre Roussel, qui lui montait Tékila

des Dunes (Protektor) [voir encadré].

Régulière depuis ses débuts,

le 21 mai, Pim Pam ouvre son palmarès, ce qu’elle aurait sûrement fait même

sans les accidents qui ont marqué cette épreuve.

 

La famille de Peintre Célèbre

Élevée par Kenilworth House

Stud, Pim Pam fait partie de la même famille que le champion Peintre Célèbre

(Nureyev). En effet, sa troisième mère, Pétroleuse (Habitat) a donné Peinture

Bleue (Alydar), génitrice du champion gagnant de “l’Arc” en 1997. Pim Pam est

le premier produit de sa mère, Pacy’s Ridge (Indian Ridge), suit une femelle

yearling par Peintre Célèbre.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Lady Of Diktat (Diktat),

Malea (Oratorio), Tout Atout (High Yield), Sirena (One Cool Cat), Garynella

(Ballingarry), Tekila des Dunes (Protektor).

Tombé : Garynella

(Ballingarry), Tekila des Dunes (Protektor). Tous couru.

Cette course à conditions

rassemble onze sujets de 2ans. Tekila des Dunes et Malea ne manquent pas leur

mise en jambes mais se voient rapidement rejointes par Garynella. À 1.000m du

disque final, ce dernier dirige les opérations, flanqué à son extérieur du

débutant Tout Atout. Lady of Diktat et Tekila des Dunes galopent sur un

deuxième rideau. Wareen, autre inédite, se rapproche en troisième épaisseur

suivie dans sa progression par Sugar Blossom. Royal Menantie, Pim Pam et Do

your Best composent l'arrière du peloton. À mi-ligne droite, sous l'effet de la

cravache, l'animateur Garynella commet un écart sur sa droite et percute la

lice. Son jockey, Adrien Fouassier, se retrouve au sol tout comme Alexandre

Roussel, lequel le suivait depuis un tour. Pour conclure, Royal Menantie

prononce son effort au centre de la piste. Pim Pam l'attaque à son intérieur.

Ces deux-là créent la décision. Après lutte, la dernière nommée a le dernier

mot. Un nez les sépare au passage du poteau. Les premiers pas publics de Wareen

se soldent par une 3e place.