Prix des aigles (b)

Autres informations / 03.09.2009

Prix des aigles (b)

JDG

3 SEPTEMBRE 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHANTILLY, Mercredi

ARASIN SURPREND UN PLANTEUR SÉRIEUX

Le Prix des Aigles est le pendant

pour les mâles du Prix de la Plaisanterie, c’est-àdire une très bonne “B” qui ouvre

les horizons de l’excellence. Tout Chantilly attendait le

? JDG Rising Star ? Planteur (Danehill Dancer), qui

avait fait très bonne impression à Deauville, dans le Prix de Crèvecœur, en venant

de derrière dominer son sujet avec sûreté. Issu de Danehill Dancer, un des as de

Coolmore, et de la famille de Peintre Célèbre, ce bleu avait tout pour confirmer.

En fait, comme dans le Prix de

la Plaisanterie, il y eut deux courses : celle qui opposa Arasin (Footstepsinthesand),

le vainqueur, à Planteur, et celle des poursuivants à distance. Contrairement aux

pouliches, il n’y eut pas d’empoignade entre ces deux poulains. Arasin fit le trou

à mi-ligne droite, Christophe Lemaire détachant sa monture de deux longueurs, Planteur

ne pouvant jamais rattraper le fuyard qui gagna confortablement – sans émotions

pour Pascal Bary, son entraîneur. Planteur fit néanmoins très belle impression et,

sans la présence d’Arasin, il eût surclassé le lot. En effet, il se dévoila comme

un cheval doté à la fois d’abattage et d’action, mais cependant, n’étant pas assez

affûté pour affronter un 2ans expérimenté comme Arasin – dont s’était la quatrième

sortie.

Il ne faudrait pas en déduire

que les circonstances ont aidé le poulain de Jean-Louis Bouchard qui est dans son

jardin à Chantilly. Il est plus vraisemblable que ce poulain ait débuté un peu vert,

et tôt, en juin. En effet, il n’a cessé de progresser : quatrième, puis troisième,

deuxième et enfin la victoire. Rappelons qu’il s’en est fallu d’un rien qu’il coiffe

sur le poteau le bon Behkabad dans le Prix d’Etreham (B) en août, sa course précédant

sa victoire d’aujourd’hui. Comme tous les produits – notamment Irlandais – de Footstepsinthesand

(Giant’s Causeway), et à l’image du très bon Tip Toe, dimanche à Deauville, il semble

arriver à maturité en septembre. Il ne faudra donc pas sous-estimer cette performance,

d’autant que Pascal Bary semble lui aussi retrouver sa forme habituelle, ce qui

n’était pas le cas durant le printemps.

En revanche – et contrairement

à la ligne des “Marettes” – , on peut avoir des doutes sur la ligne du “Crèvecœur”,

demeurant décevante pour le moment, sans que cette déception ne condamne l’imposant

Planteur qui demande la distance et le temps.

Arasin, comme Zagora, a été vendu

à Arqana Deauville pour 100.000€ par le Haras d’Étreham à Chantilly Bloodstock.

Fils du très prometteur Footstepsinthesand, vainqueur des 2000 Guinées, il est frère

de City of Troy, un bon cheval de Groupes en Grande-Bretagne. Sa famille est très

solide, et sa troisième mère n’est autre que la légendaire Mysterious (1000 Guinées

et Oaks d’Epsom).

 Les autres partants dans leur ordre d’arrivée :

Time Square (Westerner), Casa

Battlo (Green Tune), Al Munadel (Russian Blue). Tous couru.

Leiloken, quelque peu turbulent

pour entrer dans les boîtes, et Casa Battlo, prennent un départ en retrait. Mais

le jockey de Leiloken réveille rapidement son partenaire et prend la tête au bout

de 300m de course. Dans son sillage, Argun River et Time Square, bien placés. Planteur,

le favori, lauréat du récent Prix de Crèvecœur, est avant-dernier à mi-parcours,

en position d’attente. À l’entrée de la ligne d’arrivée, Arasin fournit un bel effort

en pleine piste. Planteur, revenu de derrière, le suit dans sa progression. Argun

River reste bien placé en troisième position, devant Leiloken qui montre des signes

de faiblesse. À 150m du but Arasin crée la différence, et s’impose facilement. Planteur

est bon 2e, loin devant ses poursuivants. Argun River garde la 3e place devant Leiloken

et Lufkin Ruffian.