Saint macaire, en attendant le steeple

Autres informations / 04.09.2009

Saint macaire, en attendant le steeple

Prix des Platanes

SAINT MACAIRE, EN ATTENDANT

LE STEEPLE

Le pensionnaire de Guillaume

Macaire au nom si déterminé, Saint Macaire (Saint des Saints) était le poulain

le plus titré au départ du Prix des Platanes. Il a parfaitement répondu à l’attente

générale, et en particulier celle de son mentor, en dominant nettement mais

sans brio excessif ses contemporains. Totalement “macaiisé“ dans son physique

et sa façon de galoper,

« le cheval a pris de la

force et de la maturité », aux dires de son jockey, David Cottin. Pourtant, il

ne restera pas longtemps dans la filière des haies dans laquelle il s’est, pour

l’instant, exclu sivement exprimé. L’entraîneur de Royan a en effet précisé que

« Saint Macaire va aller en steeple où il est meilleur qu’Allen Voran

(Sholokhov) et Ole Companero (Sholokhov). » Si on ajoute que ces deux-là ont

écrasé de leur supériorité le Prix Weather Permitting – un steeple pour chasers

débutant de 3ans – quelques heures plus tard, on comprend un peu mieux

l’empressement de son entourage à le faire migrer vers l’autre discipline.

Etonnamment, le poulain n’est pas issu d’une origine d’obstacle très active. Il

faut surtout voir dans ses aptitudes l’empreinte de Saint des Saints (Cadoudal)

et, à moindre mesure, de son père de mère, l’étalon national Panoramic (Rainbow

Quest).