à bientôt, champion !

Autres informations / 14.10.2009

à bientôt, champion !

Notre confrère le Racing Post

a révélé, mardi après-midi, que Sea the Stars (Cape Cross) quittait la

compétition pour entrer au haras. Comme nous l’avions écrit il y a quelques

jours, cette décision était plus que probable et les bookmakers anglais avaient

sérieusement remonté sa cote dans le Breeders’ Cup Classic. Aux dires de son

entraîneur, John Oxx, le cheval a très bien récupéré de sa course dans “l’Arc”,

mais la saison a été longue. Aucune information n’a été diffusée sur le choix

du haras qui l’accueillera.

John Oxx a dit au Racing Post

: « Il a été décidé, après avoir en parlé avec Christopher Tsui, de ne pas

aligner Sea the Stars au départ du Breeders’ Cup Classic, à Santa Anita, le 7

novembre. Le cheval a eu une longue saison et a travaillé du 3 mars au 2

octobre. Pendant sept mois, il a eu un entraînement intensif, avec un break de

seulement trois semaines après sa victoire dans les Eclipse Stakes début

juillet. Je pense qu’il serait injuste de vouloir en faire plus avec lui, compte

tenu de son incroyable série de victoires au cours des six derniers mois. Il

est rentré de “l’Arc” dans son état de forme habituel. Il est en pleine santé et

fait canter tous les jours depuis la course. Sa carrière de course est

maintenant terminée, mais je n’ai aucune information concernant sa carrière

d’étalon. Une annonce sera faite un peu plus tard quand tous les plans auront

été finalisés. »

Sea the Stars avait débuté sa

carrière dans un maiden au Curragh, dont les deux précédents lauréats

s’appelaient Teofilo et New Approach. Malgré une quatrième place, il avait fait

une impression formidable à son entourage. Ce sera sa seule défaite. Il a

ensuite remporté son maiden en terrain lourd à Leopardstown, puis gagné les

Beresford Stakes (Gr2). À 3ans, il a fait directement sa rentrée – victorieuse

– dans les 2.000 Guinées, première de ses six victoires de Groupe 1. Puis ce fut

la suite d’une exceptionnelle série : Derby d’Epsom (2.400m), Eclipse

Stakes (2.000m), International Stakes (2.100m), Irish Champion Stakes (2.000m)

et Prix de l’Arc de Triomphe (2.400m).

 

Le Racing Post a révélé mardi

après-midique Sea the Stars quittait la compétition pour entrer au haras.

 

 

 

À BIENTÔT, CHAMPION…

Il était le dernier tenant du

titre dans “l’Arc”, avec Zarkava           (Zamindar)...

Interrogé mardi à Longchamp, Alain de Royer Dupré nous a confié : « À l’image

de Dalakhani, Sea the Stars n’avait plus rien à prouver en restant à l’entraînement

à 4ans. Mieux vaut qu’il gagne une année au haras. C’est une décision très

lucide de la part de son entourage. Je garderai de lui l’image d’un cheval très

longiligne doté d’un grand calme. »

Tony Clout a ajouté : « Sea

the Stars est l’un des plus grands champions de ces dernières années. Je l’ai

vu au rond avant la course, il dormait debout alors qu’il y avait trois équipes

de télévision autour de lui. Il est d’un calme extraordinaire. Et puis, il a

gagné en tirant comme un fou, après avoir eu le pire des parcours. Il aurait

très bien pu perdre, la tête haute. C’est aussi un grand cheval avec des points

de force superbe. »