Miss aubane confirme son talent

Autres informations / 18.10.2009

Miss aubane confirme son talent

Prix de Bayonnet

Le match annoncé entre

Rhialco (Dom Alco) et Miss Aubane (Kahyasi) a tourné court puisque Rhialco a

chuté dès les premiers obstacles. Miss Aubane en a profité pour gagner de bout

en bout, mais Rhialco l’a gênée dans la phase de plat, puisqu’elle s’est

retrouvée un instant bloquée entre la lice et Rhialco, en liberté.

L’allongement de la distance lui a été bénéfique et, bien qu’elle ait imprimé

un train sélectif à l’épreuve, elle possédait encore des ressources dans la

ligne d’arrivée. « Miss Aubane saute aussi bien en haies qu’en steeple. C’est

une pouliche très maniable et elle sait s’économiser», a déclaré Benoît

Gicquel, son jockey. Elle découvrait ici un engagement favorable (bottom-weight

de l’épreuve) mais nul doute qu’elle a les moyens de viser plus haut.

 

Mail de Bievre apprécie le

steeple

Mail de Bievre (Cadoudal)

s’est contenté de la deuxième place. Il a bénéficié d’un parcours sage, en

retrait et a menacé un instant la lauréate pour finir. Élément très courageux et

maniable, il réalise de bonnes performances sur le steeple de la Butte

Mortemart. Auparavant, il avait gagné facilement le Prix Petit Fontaine. Cheval

encore neuf, lui aussi peut viser une belle course automnale à l’avenir

puisqu’il apprécie le terrain lourd. L’expérimenté Tyko (Robin des Champs) a

commis trop de petites fautes pour vaincre ces deux chevaux en devenir. Il

disposait des meilleurs titres avant le coup lauréat du Prix Fifrelet (L) en

2008 mais il se sent plus à l’aise sur des terrains profonds, ce qui n’était

pas le cas ce samedi.

 

Miss Aubane, le premier

produit d’une bonne pouliche

Miss Aubane est le premier

produit référencé de sa mère, Aubane (Cadoudal), que connaît bien son

entraîneur, Guillaume Macaire, pour avoir entraîné cette double lauréate de

Listed. Mais contrairement à sa fille, Aubane n’a encore jamais dépassé les

3.600m.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Tremp’d’Emeraude (Trempolino), Ismadoun (Madoun), Tinorico

(Lost World), Rhialco (Dom Alco). Arrêté : Tinorico (Lost World), Tombé :

Rhialco (Dom Alco). Ismadoun (Madoun). Non partant : Quick Dream (Dream Well).

Quick Dream est non partant.

Pour franchir le bullfinch, Miss Aubane imprime un bon rythme à l'épreuve.

Seule pouliche au départ de ce steeple-chase, elle galope légèrement détachée

de Tyko. Tinorico demeure au contact en compagnie de Tremp'd'Emeraude et

Ismadoun. Mail de Bièvre galope en dernière position. Sous l'impulsion de la

pensionnaire de Guillaume Macaire, le peloton est étiré. Miss Aubane et Tyko sont

les premiers à sauter la rivière des tribunes, obstacle sur lequel Rhialco se

débarrasse de son jockey. Au mur en pierres, Miss Aubane donne toujours un bon

tempo. En dépit de plusieurs hésitations, Tyko reste au contact alors que Mail

de Bièvre s'est rapproché sans effort apparent. Double barrière, les trois

derniers cités se retrouvent à la lutte pour la victoire. Les autres viennent à

distance. Pour conclure, l'animatrice Miss Aubane conserve le meilleur jusqu'au

bout. Au grand dam de Mail de Bièvre (2e). Constant figurant, Tyko complète le

podium.