Peintre abstrait, réel favori

Autres informations / 10.10.2009

Peintre abstrait, réel favori

MAISONS-LAFFITTE, Samedi

Prix Indus (F)

Quatre chevaux se distinguent dans ce Prix Indus, course F

de fin de saison pour chevaux de 3ans n’ayant pas gagné cette année.

 

La famille Wildenstein en pole position

Avec six courses à son actif, Peintre Abstrait (Peintre

Célèbre), représentant de la famille Wildenstein, est l’un des concurrents les

plus expérimenté au départ. Il s’est déjà placé deux fois deuxième dans des

courses F. Sa dernière sortie, dans le Prix du Four à Chaux (D), sur la piste

ronde de Chantilly (3.000 mètres), s’est clôturée par une belle troisième place

dans un lot plutôt relevé. La victoire revenait au petit Martial Law (Galileo),

placé de Listed, et la deuxième place à Zerkeriya (Soviet Star), arrivée quatrième

du Prix Minerve-Shadwell (Gr3) et sœur de Zarkava (Zamindar). Pris de vitesse

ce jour-là, Peintre Abstrait était venu terminer tout près des chevaux classés

devant lui. On peut également souligner sa très bonne lignée maternelle avec,

pour mère, Prairie Runner (Arazi), et pour seconde mère Paix Blanche (Fabulous

Dancer) toutes deux black-type.

 

De grandes casaques au départ.

On peut noter ainsi la participation du protégé du Khalid

Abdullah, Lifting Cloud (Dansili), pour l’entraînement d’André Fabre. Deuxième sur

les 2.000m du Prix de Clairoix

(G) à Compiègne, pour sa première et seule sortie le 9

septembre, ce 3ans avait mené une belle course manquant de fond pour accélérer

en phase finale. La distance de 2.600 mètres devrait mieux lui convenir dans

cette épreuve qui nécessite plus de tenue que de vitesse. Ce poulain issu de

l’élevage Juddmonte a pour sœur Quenched (Dansili), qui elle aussi n’avait

débuté qu’à 3ans et fut gagnante de Listed et placée de Groupe 2 sur 2.800m.

Lifting Cloud est également le frère de Raincoat (Barathea), deuxième

favori du Jockey Club (Gr1 11e) 2007 remporté par Lawman

(Invincible Spirit).

Autre grande casaque représentée ce week-end, celle de l’Aga

Khan avec Rajamand (Linamix), supplémenté pour courir. Septième d’une course F

pour ses débuts le 18 septembre sur l’hippodrome de Lyon-Parilly, il n’était

pas bien parti, essayant de revenir tout au long de la course. Doté de bonnes

origines maternelles, sa deuxième mère, Ridaiyma (Kahyasi) fut placée de Groupe

3 et termina sixième dans le Prix Vermeille (Gr1) 1997.

 

Gadalka, “la” pouliche du lot.

Trois pouliches seront au départ et, parmi elles, la meilleure

chance est à mettre à l’actif de Gadalka (Giant’s Causeway). Huitième pour ses

débuts sur la piste en sable fibrée de Deauville (1.900 m), Gadalka s’est

ensuite bien défendue dans le Prix de Bienville (F), sur 2.900m. Après avoir

mis du temps à trouver son action, elle s’est ensuite montrée courageuse pour

accrocher la quatrième place. Il est à noter ses très bonnes origines maternelles

avec une mère lauréate du Prix Marcel Boussac (Gr1), en 2001, Sulk (Selkrik).