Rennais ne sera pas toujours malheureux

Autres informations / 29.11.2009

Rennais ne sera pas toujours malheureux

Prix Nupsala

Rendez-vous d’importance pour

les AQPS à Auteuil, le Prix Nupsala compte à son palmarès récent Objectif

Spécial (Ungaro), qui a remporté cette année le Prix du Président de la

République (Gr3).

L’édition 2009 se présente

comme une revanche du Prix Coq Gaulois, puisque cinq des six premiers de cette

compétition seront de nouveau en piste ce dimanche. On attend en particulier la

nouvelle explication entre Rock and Co (Video Rock) et Rennais (Passing Sale).

Ce dernier a été privé de la victoire à la suite d’une enquête, durant laquelle

les commissaires ont estimé qu’il avait gêné Rock and Co. Et Rock and Co a donc

été déclaré vainqueur.

 

Auparavant, Rennais avait

déjà été malheureux dans le Prix Adrien Besnouin, puisqu’il avait perdu un fer

à un antérieur juste avant le départ de la course. Le maréchal-ferrant qui

était intervenu dans l’aire de départ n’avait pu remédier à ce handicap qui

s’était traduit, en piste, par une lointaine sixième place. Titulaire de trois 2es

places en quatre sorties, Rennais mériterait d’en « claquer » une avant la fin

de l’année.

 

Rock and Co emmène

l’opposition

Rock and Co a fait jeu égal

avec Rennais lors de leur plus récente sortie, ce qui lui a permis de remporter

sa première victoire en septième sortie. Il sera une nouvelle fois très en vue.

Roi de France (Dark Moondancer) va courir pour la cinquième fois en un mois et

demi. Riz Amer (Michel Georges) et Réglisse d’Alène (Shaanmer) ont obtenu la

cinquième et la sixième place du Prix Coq Gaulois. Ils ont

pour eux un léger avantage au

poids.

Régent d’Oudairies (Robin des

Prés) revient à Auteuil après avoir effectué trois apparitions à Enghien. C’est

un élément très constant mais encore maiden après douze sorties. Il a notamment

été le dauphin de Roc de Sivola (Cadoudal), lauréat du Prix Roger Saint (L),

dans le Prix du Rouergue.