Sahpresa s’affirme parmi les meilleures sur le mile

Autres informations / 23.11.2009

Sahpresa s’affirme parmi les meilleures sur le mile

KYOTO (JPN), Dimanche

Mile Championship (Gr1)

Avec un numéro très à

l’extérieur dans les stalles de départ, la tâche de Sahpresa (Sahm) dans le

Mile Championship (Gr1) s’est franchement compliquée. Mais la protégée de

Rodolphe Collet a attrapé la troisième place, confirmant ainsi sa victoire –

parfois discutée –des Sun Chariot Stakes (Gr1), début octobre. Elle avait fait

“un drôle de truc” à Newmarket et elle a répété à Kyoto. Sa place à la corde

a-t-elle été décisive ? L’entraîneur nous a répondu : « Le premier [Company, un

hongre de 8ans, ndlr] était certainement un peu au-dessus. C’était le favori,

un cheval japonais déjà gagnant de Groupe 1. Mais la deuxième place s’est jouée

à pas grand-chose [une encolure]. De ce fait, nous pouvons penser qu’avec un

meilleur numéro, elle aurait en effet pu accrocher la deuxième place. »

Le numéro de corde n’a pas

été la seule difficulté à laquelle Sahpresa a dû faire face. Rodolphe Collet a

poursuivi : « Je suis vraiment très content de sa course car il a beaucoup plu

en matinée et le terrain très souple n’est vraiment pas la tasse de thé de

Sahpresa. » L’entraîneur n’en était pas à sa première expédition nipponne. Avec

Tigertail (Priolo), il avait également pris une troisième place dans un Gr1, le

Queen Elizabeth Commemorative Cup, en 2003. Avec Tigertail, l’entraîneur était

ensuite allé à Hongkong, mais il n’en sera pas de même pour Sahpresa qui va

désormais rentrer à Chantilly pour se reposer et préparer dans quelques mois

son année de 5ans qu’elle va passer à l’entraînement.

 

Sahpresa sur le curseur

d’Eva’s Request

Face aux mâles et aux chevaux

d’âge, Sahpresa s’est montrée impériale. Elles n’étaient d’ailleurs que deux

femelles à s’opposer au sexe fort. Deux européennes, les deux uniques

européennes. Et Sahpresa a nettement battu Eva’s Request (Soviet Star), arrivée

dixième. Un indice de référence démontrant facilement la place de Sahpresa dans

la hiérarchie des femelles de 4ans sur le mile car Eva’s Request, gagnante du

Premio Lydia Tesio (Gr1) et également âgée de 4ans, s’est mesurée aux

meilleures. Cinquième du Prix Rothschild quand Sahpresa était quatrième, elle

avait pris la septième place des Falmouth Stakes (Gr1), la troisième des Forest

Stakes (Gr2) et avait battu Alnadana dans les Princess Elizabeth Stakes (Gr3).

 

Deux générations face à face

« Les juments de 4ans cette

année sont réellement meilleures que les 3ans ». Rodolphe Collet estime que sa

pouliche est désormais à ne pas oublier dans le classement des meilleures

juments sur le mile cette année. « Nous avons une championne, Goldikova, et la

mienne fait partie des plus grandes sur la distance, nous a-t-il confié. Elle

n’a pas gagné les Sun Chariot par hasard en battant Ghanaati [gagnante des

1.000 Guinées et des Coronation Stakes (Gr1)]. Je pense que la génération des

femelles de 3ans sur le mile cette année n’est pas très bonne alors que celle

des 4ans est exceptionnelle. »

 

Un bon chronomètre

Il a fallu 1’33’’2 au lauréat

pour boucler les 1.600m de course. Les courses japonaises vont toujours bon

train du départ à l’arrivée et ce temps en est le reflet. Depuis 1994, le Mile

Championship s’est toujours couru sur un chrono rapide, entre 1’32’’1 et

1’33’’8. Il relève la performance des chevaux ayant fait l’arrivée et notamment

celle de Sahpresa (1’33’’4) qui a terminé à une longueur et demi du premier

dans un terrain fraîchement assoupli par les pluies.

« C’est un très bon chrono,

car c’est un mile avec tournant et la piste est vallonnée », nous a expliqué

Rodolphe Collet.