Aki akitani nommé secrétaire général adjoint de la fiah

Autres informations / 19.12.2009

Aki akitani nommé secrétaire général adjoint de la fiah

Aki Akitani est nommé

Secrétaire Général Adjoint de la Fédération internationale des Autorités

hippiques des Courses au galop (FIAH). L’homme âgé de 45 ans, travaillera aux

côtés du Secrétaire Général de la FIAH, Dominique de Wenden, et de Martine

Gaudron. Aki Akitani est membre de la Japan Racing Association (JRA) depuis 21

ans. Son expérience au sein de l’administration des courses à la JRA l’a amené

à travailler au bureau de représentation de Londres, au département du planning

stratégique, aux ressources humaines, à la comptabilité et plus

particulièrement aux affaires internationales. Il a participé aux réunions du

conseil exécutif de la FIAH ainsi qu’à celles du conseil exécutif de la

Fédération asiatique des Courses (ARF) lorsqu’il assistait le Dr. Terry

Imahara, un ancien conseiller du président de la JRA pour les affaires

internationales, ce qui lui a permis de prendre la mesure des aspects

internationaux. Il conservera sa position de responsable du bureau de

représentation de Paris et assumera les deux fonctions à compter de la mi-février

2010.

Louis Romanet, président de

la FIAH a déclaré : « Je suis très heureux de travailler avec Aki et je

souhaite que son expérience et ses connaissances contribuent au développement

de l’industrie hippique dans son ensemble. Le conseil exécutif de la FIAH est

extrêmement reconnaissant à la JRA de mettre à sa disposition Aki à temps

partiel pour les trois prochaines années. » Aki Akitani a indiqué : « Je suis

honoré de cette merveilleuse opportunité et j’attends avec impatience de

travailler à la FIAH avec de grands professionnels comme M. Romanet et

Dominique de Wenden, entre autres. Les courses de pur-sang sont un sport

international riche de culture et de grands événements hippiques. Ma passion

est liée à l’amélioration de cette industrie au niveau international et

j’espère servir la FIAH pour l’avenir des courses. »