Arqana conforte ses bons résultats en 2009

Autres informations / 15.12.2009

Arqana conforte ses bons résultats en 2009

Les ventes organisées par

Arqana à Deauville et Saint-Cloud ont résisté admirablement en 2009, dans un

environnement international

tourmenté. Le chiffre

d’affaires global (enchères+amiablesdéclarées)s’élève à 79,5 millions d’euros,

le deuxièmemeilleur résultat depuis la fusion des deux agences de ventes,

devancé seulement par l’exceptionnel ru 2007 qui s’était déroulé dans un

contexte économique radicalement différent.

Sur le marché des yearlings,

le chiffre d’affaires cumulé des trois ventes organisées au

cours de l’année (août,

octobre et décembre) établit un nouveau record de 51,4 millions d’euros, ce qui

représente 27% du marché européen, également un record pour Arqana.

 

Le mot d’Éric Hoyeau

À propos de l’exercice

écoulé, le président d’Arqana, Eric Hoyeau, a déclaré : « La très bonne année

2009 d’Arqana montre que la stratégie d’internationalisation, tant au niveau de

l’offre que de la demande, a payé. Cette année encore, et sur tous les

segments, de nouveaux vendeurs et acheteurs ont fait confiance au marché

français, C’est le fruit d’un travail de prospection et de promotion effectué

sans relâche par les correspondants d’Arqana à l’étranger ainsi que par

l’équipe du F.R.B.C., infatigable relais des ventes françaises sur la scène

internationale. La solidité et l’attractivité croissante du système français de

courses et d’élevage constituent également un atout majeur pour les ventes

Arqana. Avec une croissance continue du montant des allocations distribuées et

un taux de couverture des frais d’entraînement parmi les plus élevés (56%), la

France fait figure d’”eldorado” dans le monde du pur-sang et attire un nombre

croissant d’éleveurs et de propriétaires étrangers désireux de tirer parti de

ses nombreux atouts. La politique d’innovation menée par Arqana n’est pas étrangère

non plus à ces bonnes performances. Sur le plan technologique, le dispositif

permettant de faire des offres amiables sur des lots rachetés immédiatement

après leur passage sur le ring est un grand succès, qui contribue à accroître

la fluidité du marché. 3,7 millions d’euros de transactions amiables ont été

réalisées en 2009, en direct ou via le site internet d’Arqana. Le système

d’enchères en ligne a été inauguré à la vente de décembre, donnant lieu d’emblée

à des enchères allant jusqu’à €600.000.