Cheval de l’année en plat

Autres informations / 15.12.2009

Cheval de l’année en plat

1ER: SEA THE STARS, SI STAR

ET SI PRÈS DE NOUS...

Propriétaire : Christopher

Tsui Éleveur : Sunderland Holdings Ltd Entraîneur : John Oxx

Déjà couronné par le Cartier

Award de Cheval de l’année et celui de Meilleur mâle de 3ans en Angleterre et

en Irlande, Sea the Stars (Cape Cross) a également été choisi par vous,

lecteurs de JDG, comme Cheval de l’année en Plat. Près de 80% des voix : cette

nouvelle victoire est écrasante ! Sea the Stars aura marqué de son empreinte

l’histoire des courses. Par ses performances sportives, bien sûr. Cette année,

le fils d’Urban Sea (Miswaki) a enlevé six Grs1 : les 2.000 Guinées, le Derby

d’Epsom, les Eclipse Stakes, les Juddmonte International Stakes, les Irish

Champion Stakes et le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Un parcours sans faute.

Après de multiples tractations, Sea the Stars a rejoint Gilltown Stud, le haras

irlandais de Son Altesse Aga Khan, pour y faire la monte à 85.000€. Son aura

est telle que son carnet de bal est déjà complet.

Mais aussi par deux

caractéristiques extrasportives. La première est son calme olympien, qui a

notamment frappé les observateurs français avant et après l’”Arc”. La seconde

est la simplicité, la gentillesse et la disponibilité de son entourage – John

Oxx, Christopher Tsui, Jean Lesbordes.

Sea the Stars, c’est aussi

une belle histoire. Celle de son jeune propriétaire, qui avait vécu enfant le

succès d’Urban Sea dans l’”Arc” 1993, laquelle appartenait à ses parents. Seize

ans après, comme Detroit (Riverman), mère de Carnegie (Sadler’s Wells), Urban

Sea a donné elle aussi un lauréat du Championnat du Monde des pur-sang, l’année

de sa disparition. Sea the Stars, c’est donc aussi une histoire de famille,

dans tous les sens du terme.

 

2E: GOLDIKOVA, LA TSARINE AUX

7 GRS1

Propriétaire : Wertheimer et

Frère Éleveur : Wertheimer et Frère Entraîneur : Freddy Head

La? JDG

Rising Star

? Goldikova (Anabaa) aurait fait un Cheval de

l’année extraordinaire si elle n’était pas tombée sur un crack comme Sea the

Stars. La protégée de Freddy Head a agrémenté son palmarès de quatre Grs1,

portant son score à sept succès à ce niveau de compétition. Cette année, la

championne de l’Écurie Wertheimer&Frère a

remporté les Falmouth Stakes

(Gr1), les Prix Rothschild (Gr1) et Jacques Le Marois (Gr1) et a réalisé un

doublé dans le Breeders’ Cup Mile (Gr1). Elle aussi a reçu le Cartier Award du

Meilleur cheval d’âge à Londres. Et la nouvelle est tombée le 23 novembre :

elle va rester à l’entraînement en 2010 pour tenter un triplé inédit et

historique dans le Breeders’ Cup Mile à Churchill Downs.

 

3E: ZENYATTA, UNE STAR À

HOLLYWOOD

Propriétaire : M. et Mme J.S.

Moss Éleveur : Maverick Productions Ltd Entraîneur : John Shirreffs

Dans votre choix, vous n’avez

pas oublié la championne américaine Zenyatta (Street Cry) et son succès

historique dans le Breeders’ Cup Classic (Gr1), une épreuve qu’aucune femelle

n’avait enlevée avant elle. Son palmarès mérite d’être salué : treize courses,

treize vic-

toires dont huit Grs1 et

quatre Grs2. La pensionnaire de John Shirreffs a tiré sa révérence sur sa

victoire à Santa Anita, mais on gardera d’elle sa capacité à dépasser le

peloton “en deux foulées”. Nous nous souviendrons tous, également, de ses pas

de danse avant de se rendre au départ, ou encore de ses arrêts devant le

public, quand la star des courses US exigeait des applaudissements avant de

reprendre sa balade dans le rond de présentation. Mais il est vrai que le

Breeders’ Cup avait lieu, cette année, à Hollywood !