Chineur retrouve la france, étalon au haras des granges

Autres informations / 02.12.2009

Chineur retrouve la france, étalon au haras des granges

Sprinter très aimé du public,

sous l’entraînement de Mikel Delzangles, Chineur (Fasliyev) avait été un formi dable

ambassadeur pour la France à l’étranger. En 2005, il avait remporté les King’s

Stand Stakes (Gr2 à l’époque, mais qui valait déjà un Gr1) durant "Royal

York" (si l’on peut dire, puisque Ascot était en travaux) et avait impres sionné

nos amis d’outre Manche. Tellement que c’est en Irlande, à Tally-ho Stud, que

Chineur a commencé sa carrière d’étalon en 2006. Mais, pour la saison 2010, il

sera de retour en France, aux Haras des Granges, qui l’accueille en partenariat

avec Tally-ho Stud. Son prix de saillie a été fixé à 3.000€ au 1/10, Special

Live Foal.

 

Né en avril 2001, Chineur

passe en vente en août 2002 à Deauville, où l’Agence FIPS (Gilles Forien)

l’achète à Jedburgh Stud pour 62.000€. Naturellement, Chineur rejoint les

effectifs de la marquise de Moratalla et débute le 9 août 2003 dans le Prix

Yacowlef (L). Rapide et précoce, il court quatre autres fois à 2ans, remportant

le Critérium de Vitesse (L) et le Prix Saraca (L), et terminant deuxième de

Whipper (Miesque’s Son) – à l’époque déjà gagnant du Prix Morny (Gr1) – dans le

Critérium de Maisons-Laffitte. À 3ans, Chineur continue sur le sprint.

D’ailleurs, il ne dépassera jamais la distance de 1.200m au cours de sa carrière.

Rapidement contraint, programme oblige, d’affronter les "vieux", il

termine quatrième du Prix de Saint Georges (Gr3) derrière The Trader (Selkirk),

The Tatling (Perugino) et Patavellian (Machiavellian), véritables références à

l’époque en Europe, puisqu’ils avaient formé le trio gagnant du Prix de

l’Abbaye de Longchamp (Gr1) quelques mois plus tôt. Pour sa quatrième sortie de

l’année, il bat ses aînés à Chantilly dans le Prix Hampton (L), tout en ayant

le neuf sur treize dans les stalles de départ. Il s’ensuivra une troisième

place au niveau Gr3 et une deuxième place de Listed.

 

Exploit dans les King’s Stand

Stakes !

De retour à 4ans, Chineur est

monté par Christophe Lemaire, après avoir été associé à Éric Legrix à 3ans et à

Stéphane Pasquier à 2ans. Il s’impose dès sa rentrée à Deauville, puis remporte

dans la foulée le Prix Cor de Chasse (L) et le Prix de Saint-Georges. Ensuite,

ce sera la consécration à York, face aux meilleurs, dans les King’s Stand

Stakes. Proposé à 7/1, Chineur défait quinze adversaires, dont les bien connus

The Tatling (le tenant du titre), Var (vainqueur de "l’Abbaye" en

2004) ou encore Striking Ambition (deuxième de "l’Abbaye" en 2005).

Quelques mois plus tard, il termine quatrième de "l’Abbaye" en 2005,

avant de changer de casaque, passant sous les couleurs d’Anthony Callaghan.

 

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.